L'OGC Nice s'est offert un joli succès contre les Néerlandais de Vitesse Arnhem à domicile (3-0), contrairement à son prochain adversaire en championnat, Marseille, qui a coulé à Salzbourg (1-0) jeudi pour la deuxième journée de l'Europa League.

L'OGC Nice s'est offert un joli succès contre les Néerlandais de Vitesse Arnhem à domicile (3-0), contrairement à son prochain adversaire en championnat, Marseille, qui a coulé à Salzbourg (1-0) jeudi pour la deuxième journée de l'Europa League.

Les Marseillais restaient pourtant sur trois victoires consécutives, mais n'ont pas réussi à s'imposer sur la pelouse de Salzbourg, la faute à une animation offensive peu convaincante.

L'OM avait retrouvé depuis un changement tactique de l'entraineur Rudi Garcia (d'un 4-3-3 à un 4-2-3-1 avec deux milieux récupérateurs) une certaine stabilité défensive, mais a fini par plier sous les occasions nettes concédées face à Salzbourg. C'est l'Israélien Moanes Dabbur qui a trompé le gardien Yohann Pelé, en lui tirant entre les jambes (73e).

Les Marseillais laissent ainsi la première place de leur groupe I à leur adversaire du soir. Et les premiers pas du "grand attaquant" promis par la direction, le Grec Konstantínos Mitroglou, entré dans les 10 dernières minutes du match et encore emprunté, ne vont pas rassurer les supporters marseillais à trois jours d'un choc contre la séduisante OGC Nice.

D'autant que du côté du club azuréen, tout va bien, à l'exception d'un problème d'éclairage de son stade qui a provoqué une interruption de match pendant un gros quart d'heure.

Après deux matches d'Europa League, Nice totalise ainsi autant de victoires que sur l'ensemble de la phase de groupes de la saison dernière (2 victoires, 4 défaites).

Les Aiglons se sont surtout montrés convaincants les deux fois, en étrillant Zulte Waregem (5-1) puis jeudi en étouffant les Néerlandais d'Arnhem, grâce à un joli doublé d'Alassane Pléa (16e, 82e) et un petit festival d'Allan Saint-Maximin (45e).

Ils prennent ainsi les commandes de leur groupe K, à égalité de points avec la Lazio Rome, qui a battu Vitesse 3-2 et jeudi Zulte 2-0.

La double confrontation entre les deux favoris de ce groupe aura lieu le 19 octobre sur la Côte d'Azur puis le 2 novembre en Italie, et sera déterminante pour la première place du groupe.

Troisième et dernier club français engagé dans la petite Coupe d'Europe, Lyon reçoit l'Atalanta Bergame, 4e du dernier championnat d'Italie, à 21h00.

Publicité
Ailleurs en Europe, Arsenal s'est imposé sans - trop - trembler face au BATE Borisov, en Biélorussie, 4-2 grâce notamment au 100e but d'Olivier Giroud sous le maillot des Gunners, sur penalty (49e).

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :