Il demande réparation. Yoann Barbereau, ancien directeur d'Alliance française en Russie en fuite après avoir été condamné par la justice..

Publicité
Il demande réparation. Yoann Barbereau, ancien directeur d'Alliance française en Russie en fuite après avoir été condamné par la justice russe, demande à être blanchi par la justice et indemnisé. Le Quai d'Orsay n'a pas su le «protéger», a-t-il déclaré vendredi, deux jours après avoir regagné la France . «J'attends d'être lavé de toute accusation et de toute condamnation et de retrouver une liberté de mouvement totale», a déclaré le fugitif, au cours d'une conférence de presse à Nantes. Condamné à à 15 ans de campEn fuite depuis septembre 2016, Yoann Barbereau a été condamné par contumace en décembre 2016 à 15 ans de camp à régime sévère par la justice russe pour des actes sexuels sur sa fille, ce qu'il a toujours nié. Il affirme avoir été la victime d'un complot, avec des preuves fabriquées. En fuite après un "#kompromat" en Russie, le Français Yoann Barbereau sort du silence.

null Jeudi 20h50null #EnvoyeSpecial pic.twitter.com/VOK8AfNd3L— Envoyé spécial (@EnvoyeSpecial) November 8, 2017

Lire la suite sur Le Parisien
Recevoir la newsletter quotidienne du Parisien

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :