Samedi 11 novembre, la commune de Bonnétable (Sarthe) rendra hommage à Henri Prévost, dont le nom vient d'être inscrit sur le monument aux morts, dans la liste de la Première Guerre mondiale, comme le rapporte France Bleu Maine. Cet homme est pourtant décédé en 1956. Il a été blessé..

Samedi 11 novembre, la commune de Bonnétable (Sarthe) rendra hommage à Henri Prévost, dont le nom vient d'être inscrit sur le monument aux morts, dans la liste de la Première Guerre mondiale, comme le rapporte France Bleu Maine. Cet homme est pourtant décédé en 1956. Il a été blessé à Verdun et il a été prouvé qu'il est mort des suites de ses blessures. C'est la raison pour laquelle le ministère de la Défense l'a reconnu comme "mort pour la France". Sa petite fille a ensuite demandé l'inscription de son nom sur le monument aux morts de Bonnétable.

La première inscription depuis 1919

Publicité
Il n'y avait pas eu d'inscription depuis 1919. Désormais, il est écrit : "1956. Henri Prévost", tout en bas de la liste des morts pour la France. À l'entrée du cimetière, Bernard Gaignard, le président de l'Union nationale des combattants de Bonnétable, affiche sa satisfaction : "C'est une reconnaissance définitive qu'il méritait", affirme celui qui a suivi le dossier d'Henri Prévost.

Il sera parmi tous ces hommes qui sont morts pour nous sauver, pour nous aider

Bernard Gaignard, président de l'Union nationale des combattants de Bonnétable

à franceinfo

Henri Prévost,...

Lire la suite sur Franceinfo

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :