Ils se sont réunis derrière une banderole proclamant : "Stop aux prières de rue illégales". Une centaine d'élus en écharpe tricolore ont tenté d'empêcher des fidèles musulmans de faire leur prière dans la rue, vendredi 10 novembre, à Clichy (Hauts-de-Seine). Le rassemblement organisé..

Ils se sont réunis derrière une banderole proclamant : "Stop aux prières de rue illégales". Une centaine d'élus en écharpe tricolore ont tenté d'empêcher des fidèles musulmans de faire leur prière dans la rue, vendredi 10 novembre, à Clichy (Hauts-de-Seine). Le rassemblement organisé à l'appel du maire Les Républicains de la ville, Rémi Muzeau.

Les édiles, parlementaires, conseillers municipaux, départementaux et régionaux LR, UDI et MoDem, venus pour beaucoup de région parisienne, sont sortis de l'hôtel de ville pour aller au devant des 200 fidèles rassemblés dans une rue piétonne pour la prière, comme tous les vendredis depuis le mois de mars, souligne France 3 Ile-de-France.

Merci à Valérie Pécresse, Pierre Bédier et tous les nombreux élus franciliens venus nous apporter leur soutien. #Clichy#stopprieresderueillegalespic.twitter.com/0Bpi88Sg4l

— Rémi Muzeau (@RMuzeau) 10 novembre 2017

Publicité
Ces fidèles protestent contre la fermeture en mars de leur lieu de culte en centre-ville. Ils accusent le maire de ne pas leur proposer de "terrain adapté avec option d'achat" pour qu'ils puissent y construire un nouveau local. Le maire argue, lui, qu'une...
Lire la suite sur Franceinfo

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :