"C'est hallucinant. J'ai perdu en dix secondes 50 ans d'observation" et un scénario, a regretté, samedi 13 janvier sur franceinfo, Claude Lelouch. Le réalisateur français vit "un vrai cauchemar" depuis le vol de "200 feuillets à peu près", le 2 janvier, "le temps que je ferme ma voiture"..

"C'est hallucinant. J'ai perdu en dix secondes 50 ans d'observation" et un scénario, a regretté, samedi 13 janvier sur franceinfo, Claude Lelouch. Le réalisateur français vit "un vrai cauchemar" depuis le vol de "200 feuillets à peu près", le 2 janvier, "le temps que je ferme ma voiture" devant le siège de sa maison de production Les Films 13, à Paris.

Désormais, Claude Lelouch va être obligé de différer le film, intitulé Oui et non, "de presque un an, le temps de remettre tout cela en place". Le réalisateur a annoncé avoir "porté plainte", même s'il "espère qu'un miracle va se produire et que le voleur ramènera ses notes".

franceinfo : Comment s'est passé le vol de vos documents?

Publicité
Claude Lelouch : Cela s'est passé le 2 janvier. Je revenais de la montagne où je suis allé travailler pendant quelques jours. Je suis rentré à Paris, je suis descendu de voiture, j'ai sorti deux sacs, dans lesquels j'avais 50 ans de notes, d'observations, de dialogues entendus dans les cafés dans la rue dont je nourris mes films et mon dernier scénario. Le temps que je ferme ma voiture, les sacs avaient disparu. Juste le temps de chercher un truc dans ma voiture que j'avais... > Lire la suite sur Franceinfo

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité