Vidéos A la une
"J'ai décidé de clore le débat constitutionnel". Il a finalement tranché et renoncé. François Hollande a annoncé mercredi renoncer à réunir le Congrès sur la révision constitutionnelle. Il n'a pas manqué de faire porter la responsabilité à une partie de la droite, "hostile à toute révision constitutionnelle" . "Je déplore profondément cette attitude", a-t-il déclaré.
Publicité