Vidéos A la une
Pour maintenir la loi Travail, le gouvernement veut lâcher tout le reste. Thierry Arnaud trouve que cette stratégie est assez spectaculaire. Ce qui se passe actuellement au sein de la SNCF en témoigne. Les syndicats de cette entreprise ont compris que l'ajout de demandes spécifiques, qui portent sur leur temps de travail et leur statut dans la revendication concernant la loi Travail, est un très bon coup. Sous pression, le gouvernement a alors dessaisi la direction de la SNCF sur cette affaire et a accepté leurs demandes. Quelles en sont les conséquences ? Jusqu'où le gouvernement est-il prêt à payer pour défendre la loi El Khomri ? - Bourdin Direct, du vendredi 3 juin 2016, sur RMC.
Publicité