Vidéos A la une
La réunion du comité central d'Air France vendredi, a fait souffler un vent nouveau. Après plusieurs mois de tensions avec le personnel, la direction veut démontrer que le dialogue social prime. Des annonces ont été faites, face à des syndicats peu convaincus: recrutement de pilotes, enrichissement de la flotte, versement de primes significatives. Seul bémol: la suppression de 1.000 emplois en 2016. Les résultats annuels de la compagnie aérienne seront publiés le 18 février prochain.
Publicité