Vidéos Argent/Bourse
L'inflation en zone euro est restée négative en mai, mais légèrement moins qu'en avril en raison d'un ralentissement de la baisse des prix de l'énergie, d'après une première estimation publiée ce mardi par Eurostat. Conformément aux attentes des économistes, les prix à la consommation ont reculé de 0,1% sur un an après une baisse de 0,2% en avril. Un chiffre qui devrait inciter la Banque centrale européenne à privilégier le statu quo jeudi lors de sa réunion de politique monétaire. - Décryptage avec John Plassard, directeur adjoint de Mirabaud Securities. - Intégrale Bourse, du mardi 31 mai 2016, présenté par Guillaume Sommerer, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Ce lundi, l'Insee a livré sa deuxième estimation de la croissance du PIB au premier trimestre. L'institut a rehaussé son évaluation, qui passe de 0,5 à 0,6%. Cette progression remarquable de l'économie française s'explique avant tout par la force des moteurs internes de la croissance que sont la consommation des ménages, en hausse de 1% au premier trimestre, et notamment l'investissement des entreprises, qui bondit de 2,4%. Toutefois, la période d'avril à juin devrait être moins bonne. Alors, la croissance en zone euro peut-elle se maintenir durablement sans plus de réformes ? - Décryptage avec Samy Chaar, chef économiste chez Lombard Odier. - Intégrale Bourse, du lundi 30 mai 2016, présenté par Guillaume Sommerer, sur BFM Business.
Publicité