Vidéos A la une
Laurence Parisot, ancienne présidente du Medef, était l'invitée de BFM Story. Alors que le ministre de l'Économie Emmanuel Macron s'est prononcé pour la suppression des retraites-chapeau mardi 18 novembre, évoquant le cas des anciens patrons dont Didier Lombard, ancien patron de France Télécom, Philippe Varin, ancien patron de PSA Peugeot Citroën ou encore Gérard Mestrallet, patron de GDF Suez. Pierre Gattaz quant à lui a appelé lundi à la suppression de l'impôt sur la fortune (ISF). Le président du Medef estime que ce dernier distingue la France des autres pays et freine la croissance des entreprises. Alors faut-il supprimer les retraites-chapeau et l'impôt sur la fortune ? Pour Laurence Parisot, "ces deux dossiers ne doivent pas être considérés comme des priorités. Car d'après elle, la priorité, c'est préparer les réformes structurelles et la loi croissance d'Emmanuel Macron".
Vidéos A la une
Hervé Gattegno a donné son point de vue sur la suppression des retraites-chapeau. Ce sont des rémunérations versées après la retraite pour des dirigeants qui ont déjà des pensions très importantes. Il estime que, sur le principe, les entreprises n'ont pas à payer des gens qui n'y travaillent plus. De l'autre côté, l'ISF est un impôt au rendement assez moyen, mais qui a une fonction symbolique très forte.
Publicité