Vidéos A la une
Razzy Hammadi se félicite du durcissement des conditions d'attribution des retraites chapeau. Le député PS évoque notamment une "retraite chapeau plafonnée à 3% par an" et salue "une avancée substantielle, historique". Il reconnaît un travail réalisé en commun avec le gouvernement et salue "la moralité du gouvernement".
Vidéos A la une
Le secrétaire d'État au Budget, Christian Eckert, a réagi mardi aux propos d'Emmanuel Macron, qui a assuré qu'il souhaitait trouver une "vraie solution pour supprimer les retraites chapeau". "Il faut regarder de très près quels sont les seuils à partir desquels les retraites chapeau doivent être aménagées", a déclaré Christian Eckert, qui assure être en "parfait accord" avec le ministre de l'Economie. "Il faut trouver des solutions qui moralisent la vie économique", a-t-il conclu. Maxence Kagni
Vidéos A la une
Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a dit mardi vouloir supprimer les retraites chapeau après plusieurs polémiques sur ces dispositifs, la dernière en date liée à l'ancien PDG de France Télécom Didier Lombard. C'est un sujet qui "concerne très peu de Français", a commenté su BFMTV la députée UMP Valérie Pécresse pour qui il s'agit d'une" manoeuvre de diversion" alors qu'un "Budget dévastateur" est en cours d'adoption.
Publicité