Vidéos Alaune
Razzy Hammadi se félicite du durcissement des conditions d'attribution des retraites chapeau. Le député PS évoque notamment une "retraite chapeau plafonnée à 3% par an" et salue "une avancée substantielle, historique". Il reconnaît un travail réalisé en commun avec le gouvernement et salue "la moralité du gouvernement".
Vidéos Alaune
Le secrétaire d'État au Budget, Christian Eckert, a réagi mardi aux propos d'Emmanuel Macron, qui a assuré qu'il souhaitait trouver une "vraie solution pour supprimer les retraites chapeau". "Il faut regarder de très près quels sont les seuils à partir desquels les retraites chapeau doivent être aménagées", a déclaré Christian Eckert, qui assure être en "parfait accord" avec le ministre de l'Economie. "Il faut trouver des solutions qui moralisent la vie économique", a-t-il conclu. Maxence Kagni
Vidéos Alaune
Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a dit mardi vouloir supprimer les retraites chapeau après plusieurs polémiques sur ces dispositifs, la dernière en date liée à l'ancien PDG de France Télécom Didier Lombard. C'est un sujet qui "concerne très peu de Français", a commenté su BFMTV la députée UMP Valérie Pécresse pour qui il s'agit d'une" manoeuvre de diversion" alors qu'un "Budget dévastateur" est en cours d'adoption.
Publicité