S’il convient de conserver vos fiches de paie et autres relevés tout au long de votre carrière pour préparer votre retraite, d’autres démarches doivent être effectuées quelques années avant votre départ. Notamment avant 60 ans...

Durant toute votre carrière, un certain nombre de documents doivent être réunis et conservés pour préparer au mieux votre départ en retraite. Bulletins Assedic, ou Pôle Emploi, fiches de paie, relevés de situation individuelle… Ils se révèlent essentiels au moment d’accomplir les démarches pour liquider votre retraite parce qu’ils permettent de justifier de vos cotisations auprès de vos différents organismes. Mais quelques années avant votre départ, d’autres points doivent être vérifiés.

Recevez une Estimation Indicative Globale

C’est le cas de l’EIG. Comprenez : de l'Estimation Indicative Globale (EIG). A partir de 55 ans, vous êtes supposé recevoir ce document qui vous permet, selon l’âge auquel vous prendrez votre retraite, d’avoir une vision plus précise quant au montant que vous percevrez. Dans l’absolu, cette estimation vous donne la possibilité de prendre les décisions qui vous conviennent le mieux concernant vos dernières années de vie active.

Envisagez le rachat de trimestres si besoin

Autre point à considérer à l’approche de la soixantaine : le nombre de trimestres. En effet, si vous constatez qu’il vous manquera quelques trimestres pour obtenir votre retraite à taux plein, cela peut valoir le coup de vérifier si un rachat de trimestres se révèle avantageux ou non. Des outils vous permettant de réaliser des simulations existent. Notamment sur le site du service public.

C’est aussi le moment de vous assurer que le nombre exact de trimestres validés apparait bien sur votre relevé de situation individuelle. Lequel nombre prend en compte les trimestres cotisés, les trimestres validés pour enfants, le service militaire éventuellement ainsi que les périodes de chômage ou de maladie.

Vérifiez vos données et rassemblez vos documents

Deux ans avant de prendre votre retraite (si celle-ci est prévue à 62 ans), n’omettez pas non plus, si cela n’a pas déjà été fait, de vérifier (et de rectifier si besoin) vos données auprès des différentes caisses de retraites auxquelles vous avez cotisé.

A partir de 55 ans, il se révèle essentiel également de commencer à réunir tous les documents que vous êtes supposés avoir conservé (fiches de paie, relevés de situation individuelle, relevés de points, bulletins, etc.).

Prenez rendez-vous avec un conseiller

Publicité
Qu’il s’agisse d’un conseiller œuvrant au sein de l’une de vos caisses de retraite ou de la personne en charge des retraites dans votre banque… N’hésitez pas, dans tous les cas, à solliciter auprès d’eux un entretien avant soixante ans. Le but ? Evaluer l’âge auquel vous pourrez prendre votre retraite ainsi que le montant que vous percevrez.

En vidéo - Hors-Série Les Dossiers BFM Business : comprendre l'épargne retraite

mots-clés : 60 ans

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet