La Belgique vient d’acheter les droits de diffusion du concept australien qui propose à 6 candidats de se faire passer pour des réfugiés.

Mais jusqu’où ira la télé-réalité ? Après l’aguicheuse émission "Adam recherche Eve" diffusée sur la chaîne D8, une émission – à mi-chemin entre Koh Lanta et Pékin Express – fait sensation chez nos voisins belges.

A lire aussi - "Adam recherche Eve", la nouvelle émission de D8

Sans pièces d’identité, ni argent, ni téléphone, les six candidats sélectionnés devront faire le chemin inverse des migrants, à savoir partir de Belgique pour rallier l’Afghanistan, le Kenya ou encore la Somalie. Une fois sur place, ces derniers côtoieront des réfugiés afin de partager leur quotidien. Au programme : vie dans un camp au Kenya, navigation dans un bateau de fortune au milieu de l’océan, traversée de l’Irak avec les casques bleus de l’ONU…

Voyeurisme ou prise de conscience ?

L’émission, présentée en Australie comme un documentaire, vient d’être achetée par la chaîne privée Vier en Belgique ainsi que par dix autres pays dans le monde (Usa, Allemagne, Hollande, etc.). Elle fut lancée en 2011 et s’intitule là-bas : "Go back to where you came from" ("Retourne d’où tu viens").

Publicité
Un concept qui fait débat : certains criant au voyeurisme et au manque de respect tandis que d’autres saluent l’initiative, tel le Haut-commissariat des Nations Unies qui trouve intéressant de montrer cette réalité aux téléspectateurs. Une polémique, du reste, qui ne semble pas perturber la chaîne belge : "C'est un programme dont les gens parlent. C'est précisément la raison pour laquelle nous en avons acheté les droits", a ainsi déclaré son porte-parole au journal néerlandophone De Morgen.

Vidéo sur le même thèmeDropped, le jeu d'aventure venu de Suède