Arrivé en deuxième position du premier tour de l'élection présidentielle, Nicolas Sarkozy veut affronter François Hollande au cours de trois débats durant l'entre-deux-tours.

"Je propose que trois débats soient organisés (avec François Hollande), portant sur des questions économiques et sociales, de société et les questions internationales", a déclaré Nicolas Sarkozy à ses partisans. Et d'ajouter : "Nous pouvons aborder le second tour avec confiance", a-t-il souligné.

Durant son allocution suite aux résultats, le président sortant a également salué la participation record de 80% : "Les français ont pris la mesure du choix historique qu'ils ont à faire pour l'élection présidentielle" a-t-il lancé…"tout commence" a-t-il dit aussi.

Publicité
François Hollande a rejeté la proposition de Nicolas Sarkozy de tenir trois débats d'entre-deux-tours, estimant qu'il convenait de s'en tenir à un seul, "qui durera le temps qu'il faudra", dimanche soir à Tulle devant des journalistes. "Ce n'est pas parce qu'il a un mauvais résultat qu'on va changer l'organisation. Il fait partie des mauvais élèves qui disent 'on doit changer l'organisation de l'épreuve'", a dit le candidat PS. "Il y aura un débat, qui durera le temps qu'il faudra", a ajouté François Hollande. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité