Vidéos à la une
"Le gouvernement réussit ce tour de force d'être à la fois faible et brutale", a déclaré mardi sur BFMTV l'ex-ministre de l'Agriculture Bruno Le Maire. Pour le député Les Républicains de l'Eure, la loi Macron est "faible" mais le gouvernement "est brutal parce qu'il est obligé d'employer le 49.3." Manuel Valls a engagé ce mardi la responsabilité du gouvernement pour faire passer en force le projet de loi Macron en deuxième lecture à l'Assemblée nationale. "Ce quinquennat est un gigantesque mensonge", a estimé Bruno Le Maire. "Entre les promesses qui ont été faites dans la campagne et la politique qui est menée actuellement, il y a un tel fossé que monsieur Hollande n'a plus (de) majorité", a ajouté le candidat malheureux à la présidence de l'UMP.
Vidéos à la une
La droite et le Front de gauche dénoncent un déni de démocratie. Le Premier ministre Manuel Valls a engagé la responsabilité du gouvernement pour faire passer en force le projet de loi Macron en deuxième lecture à l'Assemblée nationale. Les frondeurs socialistes dénoncent l'utilisation du 49-3. Une motion de censure a été déposée par l'opposition.
Publicité