Société
Une retraitée de 93 ans, rescapée du massacre d’Oradour-sur-Glane en 1944, a refusé la proposition du Premier ministre d’être élevée au rang de commandeur de l’Ordre national du mérite.
Vidéos A la une
Les élèves du collège Geneviève Anthonioz-de Gaulle à Cluse ont rendu hommage à la nièce de Charles de Gaulle, une résistante, déportée en 1944.
Publicité