Revue du web
Avec Atlantico
L'application est (bientôt) morte mais ce n'est pas une raison pour bouder ces excellentes vidéos de six secondes.
High-Tech
C'est en tout cas ce que propose le député Les Républicains Eric Ciotti, qui a récemment énoncé des propositions pour "mettre fin à l’impunité qui règne sur Internet". Mais cela fait débat.  
High-Tech
Le réseau social américain a annoncé le 29 juin quelques changements pour son fil d’actualité, avec une priorité donnée aux publications de vos meilleurs amis.  
Vidéos Argent/Bourse
La génération Y se détourne de Twitter et Facebook au profit de Snapchat, un réseau social moins "sérieux". Selon une étude réalisée par une université américaine, l'application d'échange de messages photos et vidéos serait celui qui rendrait le plus heureux. D'après l'enquête, Snapchat aurait un impact émotionnel plus positif que l'utilisation de Facebook ou Twitter car les interactions sociales y seraient davantage "réelles". Et pour cause, le réseau social de Mark Zuckerberg sert aux "grands moments" de la vie, tandis que sur celui d'Evan Spiegel, les utilisateurs s'échangent tous les moments de leur quotidien qu'ils soient petits ou grands. Alors, les réseaux sociaux doivent-ils rendre heureux ? - Avec: Rémy Buisine, Periscoper. Emmanuel Chila, consultant en communication numérique chez WAYTA. Pierre Bourdin-Sauviac, créatif à l'agence Darewin. Et Frédéric Bianchi, journaliste à bfmbusiness.com. - Tech & Co, du lundi 27 juin 2016, présenté par Sébastien Couasnon, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Opera Musica est un réseau social professionnel dédié au monde de l'opéra et de la musique classique. Ce créneau, Mathieu Abelli l'a imaginé il y a trois ans lorsqu'il s'est retrouvé pour la première fois dans la position d'un recruteur. A l'époque, à défaut d'avoir un site permettant de recenser tous les professionnels, il était particulièrement difficile de trouver des talents. Ce chanteur d'opéra professionnel a alors fondé Opera Musica, un concept révolutionnaire qui mettra en relation tous les acteurs du monde classique, public compris. Ce LinkedIn mondial de la musique classique permet aux professionnels de partager leurs contenus promotionnels pour les compagnies et le public. - Avec: Mathieu Abelli, président fondateur d'Opera Musica. - Good Morning Business, du mardi 21 juin 2016, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Microsoft a annoncé en début de semaine l'acquisition de LinkedIn pour 26,2 milliards de dollars. Alors que le réseau social professionnel n'a toujours pas fait la preuve de son modèle économique, il s'agit pour le géant américain d'un investissement stratégique. Habitué à acheter des technologies et des expertises, l'éditeur de Windows rachète cette fois une base de données, un super carnet de 433 millions d'adresses. Mais que compte-t-il en faire ? - Avec: Frédéric Bianchi, journaliste à la rédaction de BFM Business. Laurence Lafont, directrice de la division Secteur Public de Microsoft France. Éric Legale, directeur général d'Issy Média. Émile Leclerc, directeur d'études chez Odoxa. - 01Business Forum - L'hebdo, du samedi 18 juin 2016, présenté par Frédéric Simottel, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Le vendredi 17 juin 2016, Jordan Cohen, cofondateur de JOJU, nous présente sa marque de prêt-à-porter 2.0. JOJU a pour objectif de démocratiser les T-shirts et sweatshirts à message en surfant sur les tendances. C'est la première plateforme qui permet aux influenceurs de créer et commercialiser leur collection capsule. La start-up met son savoir-faire créatif, graphique et logistique à travers des mini-collections signées par des blogueuses, Youtubeurs ou célébrités. Depuis le 9 juin dernier, JOJU a ouvert son pop-up store à Saint-Germain. - Goûts de Luxe Paris, présenté par Karine Vergniol, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Les tendances Twitter du mercredi 15 juin 2016 sur la 210ème édition du baccalauréat. C'était le grand jour aujourd'hui pour des milliers de bache liers avec la tradi tion nelle épreuve de philo so phie. Ils ont planché sur "Le désir est-il par nature illimité ?" ou encore "Travailler moins, est-ce vivre mieux ?". Sur ce sujet, certains étaient plus inspi rés que d'autres. Des candidats avouent avoir cité le rappeur Booba qui avait dit: "L'argent ne fait pas le bonheur mais le bonheur ne remplit pas l'assiette". La mythique épreuve tant redoutée est désormais derrière eux, place à l'histoire-géo. Sur cette épreuve, il y a une majeure et une mineure. À l'unanimité, les tweetos veulent la géographie en mineure pour avoir du coloriage à la fin de l'épreuve. - Le hashtag du jour par Erwan Morice, journaliste à BFM Business. - Tech & Co, présenté par Sébastien Couasnon sur BFM Business, en partenariat avec Visibrain.
Vidéos Argent/Bourse
Microsoft a annoncé le rachat de LinkedIn pour 26,2 milliards de dollars. Il s'agit pour le géant américain du plus gros rachat de son histoire. L'offre, intégralement payable en cash, sera lancée à 196 dollars par action. Elle représente une surcote de près de 50% par rapport au cours actuel d'un site dont la valorisation était de 17 milliards de dollars avant l'offre de rachat. À noter que le réseau social professionnel n'a toujours pas fait la preuve de son modèle économique. En effet, LinkedIn peine à être rentable bien qu'il possède 433 millions d'inscrits dans le monde. - Avec: Virginie Robert, présidente de Constance Associés. Et Olivier Sichel, PDG du groupe LeGuide.com. - Tech & Co, du lundi 13 juin 2016, présenté par Sébastien Couasnon, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
David Zhang, le cofondateur de Prynt, revient sur le déménagement de sa start-up dans la banlieue de San Francisco. Il explique les raisons de ce choix. - Tech & Co, du jeudi 9 juin 2016, présenté par Sébastien Couasnon, sur BFM Business.
High-Tech
Le réseau social a de nouveau fait l’objet d’accusations d’espionnage de ses utilisateurs à des fins publicitaires.  
Vidéos Argent/Bourse
Jacques Lambert, président de l'Euro 2016, était l'invité de Qui êtes-vous ?, du samedi 21 mai 2016. - Qui êtes-vous ?, présenté par Hedwige Chevrillon, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Zenly est le réseau social qui permet de géolocaliser les proches en temps réel. C'est le premier à répondre à la question "t'es où", "tu fais quoi", "t'arrives quand", ... en temps réel et de manière précise. Cette technologie made in France a un autre point fort. A l'inverse de toutes les applications qui utilisent la géolocalisation, elle a un impact limité sur les batteries des téléphones. Et son succès commercial est fulgurant. Déjà téléchargée par un million d'utilisateurs dans 182 pays, Zenly affiche une croissance de 10% par semaine surtout depuis 15 mois. La start-up séduit aussi de nombreux investisseurs. Elle vient de lever 10 millions d'euros notamment auprès de Xavier Niel. - Avec: Guillaume Alexis Bonillo, cofondateur de Zenly. - Good Morning Business, du jeudi 19 mai 2016, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.
Vidéos A la une
La justice iranienne prend une nouvelle fois des mesures pour censurer les publications sur les réseaux sociaux. Ce dimanche, les autorités ont annoncé l'arrestation de huit personnes dans le milieu de la mode, notamment des mannequins accusées d'avoir posé sans porter le voile, obligatoire au sein de la République islamique. Les photos ont été diffusées sur Instagram. Une ancienne mannequin a été interrogée par des procureurs de Téhéran sur la chaîne de télévision d'état, afin qu'elle exprime des regrets publiquement. La semaine dernière, une parlementaire s'était vue refuser l'accès aux débats de son assemblée. Des photos de l'élue, non voilée, étaient ressorties sur les réseaux sociaux. Iran's hard-liners crack down on models not wearing head scarves https://t.co/piu9UdBwLO pic.twitter.com/jseTV4c5tq- The New York Times (@nytimes) 16 mai 2016
Vidéos Argent/Bourse
Un jeune Finlandais a découvert une faille de sécurité sur Instagram. Il a trouvé un moyen de supprimer n'importe quel commentaire posté sur le service de partage de photos, racheté par Facebook en 2012. Le site a pu corriger le problème et lui a versé 10 000 dollars. Pour les géants du Web comme Apple, Google, Microsoft ou Facebook, demander à des hackers de déceler des failles contre rémunération est une pratique courante, appelée bug bounty. Facebook a déjà récompensé plus de 800 hackers avec 4,3 millions de dollars. - La Minute Tech de Delphine Sabattier, directrice de la rédaction de 01net.com. - 18h l'heure H, du mercredi 4 mai 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Les tendances Twitter du lundi 2 mai 2016: Craig Wright, un entrepreneur australien, révèle être le véritable inventeur de la monnaie virtuelle Bitcoin. Cette nouvelle a généré plus de 120 000 tweets sur le réseau social à l'oiseau bleu. - Le hashtag du jour par Erwan Morice, journaliste de BFM Business. - Tech & Co, présenté par Sébastien Couasnon, sur BFM Business, en partenariat avec Visibrain.
Vidéos A la une
Le 21 mars 2006, un certain Jack Dorsey écrivait le premier gazouillis du monde virtuel : just setting up my twttr- Jack (@jack) 21 de marzo de 2006 10 printemps plus tard, le message en 140 caractères maximum a séduit 320 millions d'abonnés dans le monde. Si l'heure n'est pas pour autant à la fête pour l'atypique cofondateur, Jack Dorsey, très grand amateur de yoga qui a du reprendre la direction exécutive de Twitter en juin pour l'aider à progresser face à Facebook et son 1,5 milliard et demi d'inscrits ou Instagram, Twitter s'est toutefois imposé à sa façon, dans nos vies. Parmi ceux qui se sont emparé de Twitter comme outil majeur de communication, le pape François, mais aussi de nombreux responsables politiques, à l'instar du président américain Barack Obama, qui compte plus de 71 millions d'abonnés. Twitter a aussi le point de départ de nombreux mobilisations à travers le monde. Malgré cette popularité, et un chiffre d'affaire de 2,2 milliards de dollars en 2015, le réseau de mini-messages peine à être rentable et accumule les pertes. Il reste en revanche très attractif auprès des annonceurs, une piste, éventuelle, pour le relancer. Parallèlement, Twitter a taillé dans ses effectifs cet automne en licenciant 336 employés. Avec agences
Vidéos A la une
Acheter ou vendre une arme à feu ne sera plus possible sur Facebook si l'on est un simple particulier. Le réseau social, qui revendique 1,59 milliard de membres, a mis à jour vendredi ses règles. Elles interdisent désormais aux utilisateurs qui ne sont pas des vendeurs d'armes licenciés de passer par lui pour effectuer des transactions. Cela vaut aussi pour son application de partage de photos Instagram. Après avoir, en 2014, restreint les publications sur l'achat et la vente d'armes aux utilisateurs de plus de 18 ans, le groupe américain répond implicitement aux demandes du président Obama, farouchement engagé contre le lobby des armes à feu dans l'un de ses derniers combats politiques. En 2015, aux Etats-Unis, plus de 10 000 personnes ont été tuées par balles et 20 000, blessées. Facebook applique des règles similaires pour d'autres produits dont la vente est encadrée, comme les médicaments nécessitant une ordonnance ou les drogues illégales.
Vidéos A la une
Le dimanche 6 décembre 2015, le jour du premier tour des élections régionales, Google a habillé sa page de recherche d'un doodle invitant les Français à voter. En juin dernier, Facebook a, quant à lui, proposé à ses utilisateurs un filtre spécial aux couleurs arc-en-ciel, symbole du drapeau de la communauté homosexuelle, pour célébrer la légalisation du mariage gay sur l'ensemble du territoire américain. Ce filtre a été adopté par 26 millions de personnes. Et quelques heures après les récents attentats de Paris, le réseau social a également mis en place le filtre bleu, blanc, rouge sur les photos de profil, qui a été très largement utilisé par les internautes. - Avec: Fabrice Pelosi, conseiller en communication chez Tilder. - Tech & Co, du mardi 8 décembre 2015, présenté par Sébastien Couasnon, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Facebook a annoncé le lancement progressif de la nouvelle fonction Live Video. Sortie en août et réservée uniquement aux stars, cette dernière permet de diffuser des extraits vidéo live directement à son réseau. Facebook Live Video est désormais ouverte au grand public. Le test de cette nouveauté a déjà été lancé ce jeudi aux États-Unis. - Revue de presse de l'actualité numérique par Delphine Sabattier, directrice de la rédaction de 01Net.com. - Tech & Co, du jeudi 3 décembre 2015, présenté par Sébastien Couasnon, sur BFM Business.
Vidéos A la une
La mouvance des Anonymous a annoncé vouloir traquer les responsables des attentats de Paris. La communauté de hackers appellent ses membres à se mobiliser pour se battre ensemble contre l'obscurantisme. 'Ces attentats ne peuvent rester impunis. C'est pourquoi les Anonymous du monde entier vont vous traquer, oui, vous les vermines qui tuez de pauvres innocents, sachez que nous vous trouverons et que nous ne lâcherons rien. Nous allons lancer l'opération la plus importante jamais réalisée contre vous. Attendez-vous à de très nombreuses cyber-attaques. La guerre est déclenchée. Préparez-vous !', avertit un message diffusé sur le site francophone. Le groupe affirme avoir identifié 39 000 profils Twitter sympathisants du groupe Etat islamique, et en avoir supprimé 25 000. Les données de ces comptes sont des sources d'information pour les enquêteurs. Les supprimer peut donc être contre-productif.
Vidéos A la une
Et voici l'objet du délit, le gobelet rouge au chapeau blanc. Pas assez chrétien, selon un vidéaste qui se décrit lui-même comme un évangéliste américain, personnalité internet et des réseaux sociaux. Il a lancé le mouvement grâce à une vidéo devenue virale en trois jours et ce hastag #MerryChristmasStarbucks. Ce sujet, heureusement, ne mobilise pas tous les Américains : 'Moi, je l'aime bien, je pense que certaines personnes n'ont pas assez de problèmes, il faut bien qu'elles s'occupent avec quelque chose. Oui, je l'aime bien, c'est rouge, ça fait Noël, c'est la couleur de Noël. Peu importe, s'il y a des flocons ou pas dessus.' 'Je pensais exactement l'opposé, je pensais que les gens protesteraient parce que ça fait trop Noël, parce que c'est rouge. J'ai été très surpris d'apprendre que ça ne faisait pas assez Noël !' 'Je ne pense pas que vous trouverez l'esprit de Noël sur un gobelet. Je pense que l'esprit de Noël vient d'un peu plus profond que cela, et d'ailleurs, je dois dire qu'ils font un super job, ce gobelet interpelle tout le monde'. La compagnie Starbucks a pourtant dû justifier son design, les chrétiens extrémistes et les autres se battent par tweet interposés, même Donald Trump, candidat républicain à la présidentielle, a évoqué le boycott de Starbucks, c'est vous dire les proportions prises par cette guéguerre culturelle... La saga des #StarbucksRedCup expliquée par voxdotcom. (via EricLarouche) https://t.co/oCnuldfCfo pic.twitter.com/YnWRs9Bhks- Carole Aoun (@caroleaoun) 10 Novembre 2015 This is important. #RedCups pic.twitter.com/gEX8gPTzrv- Mikey What's Good? (@Mikey_Sul) 10 Novembre 2015 Et pour aller plus loin : http://www.vox.com/2015/11/10/9707034/starbucks-red-cup-controversy
Vidéos A la une
Un juge belge a ordonné ce lundi à Facebook d'arrêter sous 48 heures de 'tracer' les internautes sans leur consentement, faute de quoi, la société devra payer une astreinte de 250 000 euros par jour. La décision a été prise par le tribunal de première instance de Bruxelles. Elle s'applique aux internautes qui ne sont pas membres du réseau social et qui n'ont pas autorisé Facebook à exploiter leurs données. Le jugement fait suite à une plainte déposée par la Commission de la protection de la vie privée, l'équivalent belge de la Cnil en France.Le juge belge conteste l'utilisation par le réseau social des 'cookies', ces micro-fichiers qui conservent les données ou habitudes des internautes. 'Facebook place des cookies qui retiennent qu'un internaute a visité une page Facebook, par exemple celle d'un ami, mais aussi qu'il a visité la page d'une chaîne de magasins, d'un parti politique, d'un groupe d'entraide ou d'une autre association', poursuit le communiqué. 'Ainsi, ils conservent des cookies sur les intérêts éventuels et les préférences des internautes. Ces cookies continuent d'exister pendant deux ans et Facebook peut les consulter à chaque fois qu'un internaute arrive sur une page Facebook ou sur la page d'un site où il peut liker ou recommander (le contenu) à d'autres utilisateurs de Facebook', explique encore le tribunal.
High-Tech
Vous êtes peut-être surveillé de près par les autorités sur les réseaux sociaux mais ne le savez pas. Facebook va y remédier. 
Vidéos A la une
Le milliardaire saoudien Al-Walid ben Talal et son groupe Kingdom Holding Company ont augmenté leur participation dans Twitter. Ils détiennent désormais 5 % du capital du célèbre réseau social, devenant ainsi le deuxième actionnaire de Twitter au côté d'une myriade d'investisseurs de poids comme Morgan Stanley ou d'investisseurs individuels comme Jack Dorsey, le cofondateur et directeur général du site de microbolog. L'action Twitter a clôturé mardi à 27,62 dollars à la bourse de New York. Près de dix ans après sa création, Twitter compte quelque 300 millions d'utilisateurs dans le monde, mais est en panne de croissance.
High-Tech
Les équipes de Facebook travaillent sur la mise en place d'un bouton visant à exprimer son empathie pour un événement triste. 
Vidéos A la une
Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/InYMDtor . Rencontre avec Jean-Benoît ...
High-Tech
Le réseau social permet désormais de mettre en avant sur son fil d'actualité les nouvelles de ses amis les plus proches. Voici comment ça marche. 
High-Tech
L’application "Who Deleted me on Facebook" va vous permettre de savoir quel ami vous a supprimé sur le réseau social. Explications. 
High-Tech
Une sociologue américaine propose de faire payer l’accès à Facebook pour protéger les données personnelles des utilisateurs. Explications.  

Pages

Publicité