Vidéos A la une
C'est la première fois que certains d'entre eux voient le Père Noël. Environ 150 enfants, pour la plupart réfugiés, ont droit à un Noël cette année à Nantes grâce à l'association Réseau Éducation Sans Frontières. Ce réveillon est une manière de lutter contre l'exclusion. "A la rentrée, quand ils seront avec leurs petits camarades et qu'ils vont leur demander ce qu'ils ont eu à Noël, ils auront quelque chose à dire. L'intégration commence là", explique une bénévole.
Publicité