Société
Six plages au nord de l’Espagne sont fermées depuis ce mardi. En cause : la présence de plusieurs requins bleus localisés au large des plages fréquentées par les vacanciers.
Publicité