Vidéos à la une
JERUSALEM - 19 nov 2014 - Mardi soir, à Jérusalem-Est, l'armée israélienne a détruit la maison du Palestinien qui avait jeté sa voiture contre un arrêt de tramway fin octobre. L'attentat avait fait deux morts. Cette démolition fait suite aux nombreuses violences dont est victime Jérusalem depuis quelques semaines. Mardi matin, la mort de 4 israéliens lors de l'attaque contre une synagogue a Jérusalem-Ouest a ravivé les tensions. Le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou a déclaré qu'il répondrait "d'une main de fer" aux attaques en ordonnant la destruction des maisons des assaillants. C'est la première mesure punitive de ce type depuis le début des violences. De son coté, Amnesty International redoute "que ces démolitions aggravent" un contexte déjà très explosif à Jérusalem.
Publicité