Vidéos Argent/Bourse
Avec la montée en flèche des prix de l'immobilier et le vieillissement croissant de la population, le viager devient une solution pour préparer sa retraite. Souvent perçu comme une spéculation sur le décès du propriétaire du bien, cette forme de vente ne décolle pas. Pourtant, des sociétés veulent aujourd'hui redorer l'image du viager. Celles-ci donnent aux investisseurs l'opportunité d'accéder au marché du viager et leur propose une mutualisation du risque. Comment ce système marche-t-il ? Quels en sont les avantages ? - Avec : Laurence Olivier, journaliste indépendante. - Intégrale Placements, du lundi 18 juillet 2016, présenté par Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
La rente est considérée comme un revenu supplémentaire mais qui n'est pas directement liée au travail ni aux fruits de l'activité. Auparavant, elle faisait référence à des choses positives. Mais aujourd'hui le mécanisme de rente a une connotation globale un peu négative auprès des Français. Pourquoi la rente est-elle souvent associée à l'aliénation de capital ? Les Français doivent-ils se constituer un revenu supplémentaire à travers ce mécanisme ? - Avec: Sylvain de Forges, directeur général délégué en charge des finances du groupe AG2R La Mondiale. - Intégrale Placements, du mardi 17 mai 2016, présenté par Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Vidéos à la une
La ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, a relancé le débat cette semaine en proposant la gratuité des autoroutes le week-end. Au coeur de la polémique: l'énorme rente dont disposeraient les sociétés autoroutières. Certains politiques dénoncent depuis des années un scandale.
Immobilier
Alors que le viager est un bon moyen de gonfler les retraites des Français les plus modestes, la Caisses des dépôts envisage actuellement de le relancer en créant un fonds d’investissement. Plus de détails.
International
Un projet de loi lancé à l’initiative d’un collectif populaire propose d’instaurer une allocation de 2100 euros par mois à vie pour chaque citoyen suisse. Nommé Revenu de Base Inconditionnel (RBI), cette subvention crée des frayeurs parmi les politiques et les patrons.
Publicité