Vidéos A la une
Après avoir été sollicité durant l'Euro, des CRS sont appelés en renfort sur les plages françaises. A Saint-Jean-de-Luz, 10 CRS viennent renforcer l'équipe de 43 nageurs-sauveteurs. Des hommes armés, capables d'intervenir en tant que policier en cas de problèmes. Une présence qui rassure la majorité des vacanciers, surtout depuis le drame survenu à Nice en pleine fête du 14 juillet. La mission des CRS va durer un mois, ils quitteront les plages le lundi 22 août.
Vidéos A la une
Après la mort d'un migrant à Calais, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé mercredi des renforts supplémentaires pour sécuriser le site. Mais sur place, élus, associations et syndicats de police ne sont pas convaincus de l'efficacité de ce dispositif. Les migrants restent déterminés et sont prêts à tout pour rejoindre l'Angleterre.
Vidéos A la une
Il y aurait près de 2.500 migrants à Calais qui tentent de rejoindre le Royaume-Uni, soit 3% de la population. Cent policiers et gendarmes supplémentaires sont arrivés après les rixes entre migrants d'il y a deux semaines. Le syndicat unité SGP police FO considère que ce n'est pas assez et aimerait passer Calais en secteur difficile. Pour lui, il faudrait renforcer les effectifs de police aux frontières pour démanteler les réseaux de passeurs. Côté habitant, la solution pour rétablir le calme est à chercher ailleurs. Certains pensent que les migrants devraient avoir un endroit où aller.
Publicité