Revue du web
Avec l'Express
Après un burn-out, un jeune prêtre qui officiait en Alsace a disparu depuis mi-décembre. Dans un contexte de crise des vocations, le sentiment d'échec et de solitude touche de plus en plus d'hommes d'Eglise en surmenage.
Revue du web
Avec l'Express
Le pape François a pensé, lors de sa traditionnelle homélie de Noël, aux enfants qui souffrent des guerres ou de la misère. Mais celui qui répète souvent son aversion pour les avortements a aussi évoqué ceux "qu'on ne laisse pas naître".
Revue du web
Avec l'Express
Les occidentaux surestiment largement le nombre de musulmans vivant dans leur pays, selon une étude de l'institut britannique Ipsos Mori. Et la championne de cette fausse perception est la France.
Revue du web
Avec l'Express
Les formations laïcité se multiplient dans les universités depuis quelques années. Associatif, aumônier, imam, enseignante dans une prison, ils racontent leurs motivations et leur expérience.
Revue du web
Avec l'Express
Pour Jean-François Colosimo, directeur général des éditions du Cerf, l'anticatholicisme est dépassé.
Vidéos A la une
Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/MICq6MHW . Vincent Vilmain, maitre de conférence en histoire contemporaine à l'Université du Maine, nous parle du colloque sur les religions face aux théories et politiques de la race, du XVème au XXI Sècle Plus sur http://wizdeo.com/s/lemanstv . Pour exploitation TV, droits réservés, nous contacter sur http://wizdeo.com/s/banqueimages
Vidéos A la une
Le Premier ministre a présenté ce lundi un plan "contre la radicalisation et le terrorisme" constitué de 80 propositions. Après avoir décrété que la lutté contre le jihadisme était "le grand défi de notre génération", Manuel Valls a établi une stratégie globale à long terme qui concerne plusieurs ministères. Au programme, plusieurs mesures comme l'augmentation des moyens alloués au plan anti radicalisation, le développement de centres de réinsertion ou encore une meilleure prévention. Le locataire de Matignon a également annoncé la création d'un service de renseignement carcéral afin de permettre une surveillance accrue des prisons, véritables "incubateurs du jihadisme", selon lui.
Vidéos A la une
Hier, les Londoniens ont été appelés aux urnes pour élire leur nouveau maire. Sadiq Khan, un candidat travailliste d'origine pakistanaise, part favori dans les sondages pour succéder à Boris Johnson. S'il remporte la majorité, il sera le premier musulman à diriger une capitale européenne. Le résultat des élections sera dévoilé aujourd'hui après-midi. En France, un musulman a-t-il une chance d'être à la tête de la mairie ? - Bourdin Direct, du vendredi 6 mai 2016, sur RMC.
Vidéos Argent/Bourse
Ces derniers jours, au moins quatre civils ont été tués dans de nouveaux bombardements à Alep. Aujourd'hui, l'émissaire de l'ONU est attendu à Moscou pour obtenir de l'aide au rétablissement de la trêve en Syrie. Sachant que la situation de ce pays ne fait qu'empirer de jour en jour, le nombre des intervenants dans ce dossier ne cesse de s'accroître. Vont-ils parvenir à trouver une solution ? - Avec: Renaud Girard, grand reporter au Figaro. - 12h l'heure H, du mardi 3 mai 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Affaires du diocèse de Lyon ou d'Orléans, depuis plusieurs semaines, l'Eglise fait face à plusieurs révélations de pédophilie. Pour faire face, l'Eglise a mis en place une page internet d'information ainsi des cellules d'écoutes dans les diocèses. Une commission nationale indépendante doit aussi voir le jour.
Vidéos A la une
Le secrétaire général adjoint de la Conférence des évêques de France Vincent Neymon, invité de BFMTV ce mercredi, a appelé les victimes de pédophilie à prendre la parole. "Beaucoup d'affaires anciennes, à la faveur de l'agitation que l'on connaît en ce moment, ressortent", a-t-il affirmé, ajoutant que c'est le souhait de la confédération. "Nous appelons les victimes à s'exprimer, de façon à ce que les affaires qui ne sont pas sorties puissent être connues et le cas échéant traitées au bon niveau", a-t-il expliqué.
Vidéos A la une
Dounia Bouzar a répondu aux critiques dont le Centre de prévention contre les dérives sectaires liées à l'Islam (CPDSI) a fait l'objet, ce mardi sur BFMTV. L'anthropologue a pointé un décalage entre la conception "bureaucratique" des parlementaires et la réalité de la déradicalisation. Par ailleurs, elle a estimé qu'avec ses déclarations sur le voile à l'université, le Premier ministre faisait "le jeu de Daesh". "Daesh met en avant un complot contre les musulmans et la laïcité à deux vitesses", a-t-elle affirmé, estimant qu'une "maman avec son foulard", était traitée différemment d'un "papa avec sa kippa". Pour la chercheuse, ce système à deux poids deux mesures expliquerait en partie le nombre de jeunes à être séduits par le discours jihadiste en France.
Vidéos A la une
Les faits remontent aux années 60 mais Jean-Pierre Martin-Vallas n'a pu en parler qu'il y a quelques années. Alors qu'il était scolarisé dans un établissement jésuite, il avait subi les attouchements d'un prêtre. Lorsqu'il a commencé à parler, il a réussi à réunir d'autres témoignages sans pour autant convaincre la communauté jésuite d'ouvrir une enquête interne.
Vidéos A la une
Véronique Roy, l'une des participantes à l'émission Dialogues citoyens, était sur BFMTV ce vendredi. Au lendemain de sa rencontre avec François Hollande dans le cadre du programme, elle a estimé que le président avait repris les paroles très critiques de Manuel Valls sur l'islam radical, "en modérant les propos". Cette mère d'un jeune homme mort en Syrie alors qu'il était parti faire le jihad estime que cette modération des propos sèmerait une "ambigüité dans l'esprit des gens". "Cette ambigüité je l'ai ressentie quand mon fils s'est radicalisé", a-t-elle confié. Un flou qui selon elle, pousserait à minimiser la vigilance face au phénomène de radicalisation.
Vidéos A la une
L'Eglise a ouvert la porte ce vendredi aux personnes divorcées et remariées. Pour l'évêque du Havre Monseigneur Jean-Luc Brunin, cette main tendue est lié au fait que "nous ne sommes plus dans une église qui interdit ou autorise", mais "dans une église qui veut accompagner des cheminements". "Aucune situation ne peut dispenser l'Eglise d'accompagner les gens qui veulent s'engager dans une vie d'Eglise", a assuré l'évêque du Havre.
Vidéos A la une
Mohamed Chrani, consultant en prévention de la radicalisation, était l'invité de BFM Story sur BFMTV ce mardi. Interrogé sur la mouvance salafiste en France, il a catégoriquement affirmé que "le salafisme est incompatible avec le vivre-ensemble". "L'idéologie en elle-même porte les germes du 'non-vivre-ensemble', c'est sectaire. Il y a une insistance sur l'apparence, sur un code vestimentaire, sur le dessin, la musique, le rapport entre les hommes et les femmes", a-t-il expliqué. Selon lui, ce mouvement "est en train de contaminer les musulmans". "Quand vous tapez n'importe quel mot de recherche sur l'Islam sur Internet, les premiers sites qui s'affichent sont les sites salafistes", a-t-il regretté.
Vidéos A la une
Une "minorité" salafiste serait en train de remporter "la bataille idéologique et culturelle" sur l'islam, d'après les déclarations de Manuel Valls lors d'une table ronde sur l'islamisme et le populisme ce lundi. Cette branche rigoriste de la religion musulmane concerne 15.000 pratiquants sur les deux millions de musulmans recensés en France. Issue du sunnisme, elle défend une interprétation fondamentaliste du Coran, sans pour autant prôner la violence pour y parvenir, contrairement au jihadisme.
Vidéos A la une
C'est une nouvelle affaire de pédophilie présumée qui risque de fragiliser encore un peu plus le diocèse lyonnais. Un troisième prêtre est soupçonné d'agressions sexuelles. Les faits remontent à dix ans mais le parquet de Lyon a décidé d'ouvrir une enquête préliminaire après de nouveaux témoignages. Cette fois-ci c'est le père G., qui est mis en cause. Ce mercredi, les locaux de l'évêché de la ville ont fait l'objet de perquisitions dans le cadre d'investigations portant sur des abus sexuels commis par plusieurs ecclésiastes de l'épiscopat des Gaules. Le cardinal Barbarin aurait gardé le silence sur ces faits et devra s'en expliquer devant la justice.
Vidéos A la une
Les attentats de Bruxelles ont mis en lumière une nouvelle fois la radicalisation islamiste de jeunes Belges. Ils seraient plusieurs centaines à être allés grossir les rangs de l'Etat Islamique. C'est le cas de Nora qui a quitté la Belgique pour rejoindre l'organisation terroriste en 2013. A peine majeure, elle est partie avec son petit ami, belge lui aussi. "Elle parlait comme un robot, disait se sentir inutile", décrit sa mère qui n'a plus de nouvelles de sa fille. Tous les terroristes liés aux attentats de Bruxelles et de Paris avaient séjourné (ou bien tenté un départ) en Syrie avant leur passage à l'acte. Proportionnellement à sa population, la Belgique est le plus gros fournisseur de recrues européennes pour l'Etat islamique.
Vidéos A la une
Invitée de BFMTV et RMC ce mercredi, Nathalie Kosciusko-Morizet a réagi à la multiplication de publicités des grandes enseignes mettant à l'honneur des vêtements à la mode islamique. "Le foulard islamique c'est un effacement du corps de la femme et d'une part de l'originalité d'un individu. C'est le contraire de la mode", a-t-elle estimé. La députée LR s'est ensuite intéressée à la piste d'une redevance des produits spécifiquement musulmans, comme c'est le cas dans la communauté juive, afin de financer un "Islam de France".
Vidéos A la une
Le ministère de l'Intérieur a appelé le 16 mars dernier les préfets à renforcer la vigilance autour des églises en prévision des fêtes de Pâques. Pour les fidèles, voir au moins un garde armé posté devant leur église est un signe rassurant. Comme à Noël, les forces de l'ordre sont invitées à entrer en contact avec les paroisses. Mais le nombre de policiers disponible n'est pas suffisant pour permettre d'assurer la protection de toutes les églises.
Vidéos A la une
Conservée à Argenteuil depuis 1.200 ans, la "Sainte tunique" aurait été portée par le Christ la veille de sa mort. Elle sera exceptionnellement exposée au public à partir de ce vendredi en la basilique Saint-Denys d'Argenteuil. L'étoffe, très abîmée a fait l'objet d'une restauration minutieuse avant cette ostension.
Vidéos A la une
François Pupponi, maire PS de Sarcelles, a répondu, ce jeudi sur BFMTV, aux allégations de certains politiques qui estiment que sa ville est un autre Molenbeek, à savoir des quartiers communautarisés aux mains de salafistes où les lois de la République n'existent plus. Si le député du Val-d'Oise a reconnu que "des réseaux jihadistes essaient de s'implanter un peu partout", il a tempéré en expliquant être en veille et avoir des contacts réguliers avec les services de renseignement.
Vidéos A la une
Michel Onfray, invité lundi matin de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC, a jugé essentiel de travailler à un islam compatible avec la République, et qu'"il faut faire avec huit millions de musulmans en France". Le philosophe affirme qu'"il faut leur montrer qu'on peut refabriquer un contrat social avec une nouvelle République". "Un certain nombre de sourates sont condamnables, d'autres sont susceptibles de permettre la construction d'un véritable Islam compatible avec la République", a-t-il conclu.
Vidéos A la une
Invitée sur BFMTV ce jeudi soir, Christine Boutin a réagi au souhait de Juliette Méadel, la secrétaire d'Etat chargée de l'aide aux victimes, de voir démissionner le cardinal Barbarin, fragilisé par les affaires de pédophilie qui secouent le diocèse de Lyon. "Cette déclaration est déplacée, elle ne respecte pas séparation de l'église et de l'Etat", s'est-elle indignée. L'ancienne présidente du Parti Chrétien-Démocrate a également dénoncé un "lynchage médiatique", ajoutant que le cardinal était traité un "bouc émissaire", victime d'une "chasse médiatique vis-à-vis de l'Eglise".
Vidéos A la une
Invité sur BFMTV ce jeudi soir, Odon Vallet s'est exprimé sur la situation du cardinal Babarin, fragilisé par les affaires de pédophilie qui touchent le diocèse de Lyon. "Il doit demander à être libéré de ses responsabilités épiscopales qui sont très lourdes dans ce diocèse", a déclaré l'historien spécialisé dans les religions. S'il a exclu la culpabilité de l'ecclésiaste, il a estimé qu'il y avait "un vrai problème de gestion". Il a par la suite rappelé que la pédophilie concernait "toutes les religions", ainsi que les athées.
Vidéos A la une
Mis en examen pour des agressions sexuelles sur des enfants, le père Bernard Preynat est au coeur d'un scandale de pédophilie qui secoue le diocèse de Lyon. Son avocat déplore qu'il n'ait pas été jugé avant. "Il y a 25 ans il offrait sa culpabilité à la justice, il vait reconnu les faits qui lui étaient reprochés", souligne Me Frédéric Doyer. Il estime par ailleurs que le dossier s'est transformé en "affaire de démolition de l'image de ses supérieurs" et notamment du cardinal Barbarin.
Vidéos A la une
Le cardinal Philippe Barbarin a affirmé mardi à Lourdes qu'il n'avait "jamais couvert le moindre acte de pédophilie", après la nouvelle plainte déposée concernant des agressions sexuelles présumées commises par un prêtre de son diocèse de Lyon. "Je veux dire avec la plus grande force que jamais, jamais, jamais je n'ai couvert le moindre acte de pédophilie", a lancé l'archevêque de Lyon, lors d'une conférence de presse en marge de l'assemblée des évêques à Lourdes.
Vidéos A la une
Me André Soulier s'est montré scandalisé que le Premier ministre appelle le cardinal Barbarin à "prendre ses responsabilités", alors que plusieurs victimes de prêtres pédophiles l'accusent d'avoir gardé le silence à l'époque.
Vidéos A la une
Après la fugue de deux adolescentes radicalisées ce week-end en Haute-Savoie, Patrick Amoyel, professeur de psychopathologie à Nice et président de l'association Entr'Autres, engagée contre la radicalisation, a expliqué ce lundi sur RMC comment les recruteurs se focalisaient sur les jeunes adolescents fragiles. Bourdin Direct est une émission d'information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l'actualité.

Pages

Publicité