Société
Une femme de 20 ans originaire du Daghestan (Russie) a reçu un permis de séjour étudiant alors qu’elle pensait devoir faire ses valises après quatre années passées en France. 
Vidéos A la une
Angela Merkel Adé est le nom officiel d'une petite fille née le 2 février à Hanovre. Sa mère, demandeur d'asile d'origine ghanéenne, a décidé de rendre hommage à la chancelière allemande en donnant son nom à sa propre fille. "C'est une femme très généreuse. Je l'aime beaucoup. Dans mon pays, (...) quand un bébé nait, vous pouvez lui donner le même nom", explique Ophelya, 26 ans, la maman de la petite fille. Cette famille fait partie des 730 réfugiés qui sont actuellement hébergés dans le bâtiment d'un ancien hôpital à Hanovre. Les autorités allemandes ont un peu haussé les épaules, en apprenant le choix du prénom, mais l'officier d'État civil ne s'est pas opposé à cette désignation. Pour autant, en Allemagne, une règle stricte interdit d'utiliser les noms de famille comme des prénoms. Sur cette question des réfugiés, la chancelière allemande s'etait pourtant retrouvé mi-juillet dans une situation bien embarrassante face à une jeune réfugiée palestinienne qui risquait l'expulsion et qui avait fondu devant elle.
International
Alors que mercredi dernier Angela Merkel a fait pleurer une jeune Palestienne. La chancelière estime avoir été "correcte".
Publicité