Vidéos A la une
BLOEMFONTEIN (Afrique du Sud) - 3 nov 2015 - Procès d'Oscar Pistorius, acte II : la justice sud-africaine examinait ce mardi en appel le cas du champion paralympique. Condamné en première instance à cinq ans de prison pour l'homicide involontaire de sa petite amie, la mannequin Reeva Steenkamp, Oscar Pistorius n'assistait pas à l'audience mais était représenté par son avocat Barry Roux. Moins à l'aise qu'au premier procès, le ténor du barreau sud-africain a tenté de convaincre les juges que les coups de feu tirés en février 2013 à travers la porte des toilettes dans la résidence ultra-sécurisée du champion visaient des cambrioleurs. Le parquet sud-africain, à l'origine de l'appel s'est attaché à démontrer le contraire. Le procureur a souligné les éléments à charge ignorés lors du procès initial, notamment une dispute entendue par les voisins. En résidence surveillée depuis 19 octobre après avoir passé 11 mois en détention, Oscar Pistorius risque une peine de 15 ans de prison si les faits étaient requalifiés en meurtre.
Vidéos A la une
Pierre Donadieu, correspondant de BFMTV en Afrique du Sud, était en duplex pour BFM Story. Oscar Pistorius a été condamné à 5 ans de prison ferme pour homicide involontaire. La juge déclare avoir pris en compte la gravité de la faute, mais également la personnalité et le handicap de l'accusé. La famille de Reeva Steenkamp s'est déclarée satisfaite de la peine infligée à ce dernier.
Vidéos A la une
PRETORIA - 21 oct 2014 - Quelques minutes après l'énoncé de sa peine, Oscar Pistorius a rejoint sa cellule. La juge Thokozile Masipa a rendu son verdict mardi matin: elle a condamné le champion paralympique à cinq ans de prison ferme, un mois après l'avoir reconnu coupable d'homicide involontaire. Oscar Pistorius a été reconnu coupable d'avoir tué sa petite amie Reeva Steenkamp en 2013. Du côté des proches de la victime, les réactions au verdict sont mitigées. Si pour la famille de cette dernière, la peine prononcée et un soulagement, certains proches estiment la peine trop clémente envers l'accusé. Après huit mois de procès, les proches d'Oscar Pistorius se sont dit soulagés à l'annonce du verdict. Ils estiment que la peine de prison permettra à l'athlète de se racheter. Selon des experts juridiques, Oscar Pistorius pourrait sortir de prison dans 10 mois. Il purgerait alors la fin de sa peine en résidence surveillée.
Vidéos A la une
Le champion paralympique Oscar Pistorius a été condamné mardi à cinq ans de prison ferme pour avoir tué sa petite amie Reeva Steenkamp en 2013. Selon la mère de la victime, "justice a été faite". Interrogée sur une éventuelle liberté conditionnelle au bout de dix mois, elle a déclaré que "ça n'avait pas d'importance car il allait être puni".
Vidéos A la une
PRETORIA - 13 oct 2014 - Le procès d'Oscar Pistorius a repris lundi. Certes l'ancien champion paralympique a été reconnu coupable d'homicide involontaire pour avoir abattu sa petite amie, mais la cour doit encore prononcer sa peine. L'audience doit durer plusieurs jours. Incarcération, prison avec sursis, simple amende : toute la gamme des sanctions est envisageable... Selon la jurisprudence, plusieurs facteurs peuvent jouer: les remords exprimés par l'athlète âgé de 27 ans, son casier judiciaire vierge, la nécessité ou non de le maintenir derrière des barreaux pour protéger d'autres vies humaines. Le 12 septembre, le tribunal de Pretoria a surpris une partie du monde judiciaire en concluant qu'Oscar Pistorius n'était pas coupable de meurtre mais d'homicide par imprudence. Le jeune homme a toujours affirmé avoir ouvert le feu par erreur sur la porte fermée des WC pour neutraliser ce qu'il croyait être un cambrioleur. Sa petite amie, Reeva Steenkamp, 29 ans avait été tuée de 4 balles dans la nuit du 14 février 2013, alors qu'elle se trouvait dans les toilettes.
Vidéos A la une
PRETORIA - Après cinq mois de procès, le verdict est enfin connu. Vendredi, la juge sud-africaine Thokozile Masipa a déclaré Oscar Pistorius coupable d'homicide involontaire. L'ex-champion paralympique était accusé d'avoir tué sa petite amie en 2013. Selon sa version des faits, il avait tiré à plusieurs reprises sur la porte des toilettes, confondant Reeva Steenkamp avec un intrus. La magistrate a donné raison à l'athlète, mais elle l'accuse d'avoir agi de manière négligente. La juge avait estimé jeudi qu'il n'y avait pas assez de preuves pour accuser Pistorius de meurtre avec préméditation. Il n'y avait alors plus que deux possibilités : l'ancien champion pouvait être acquitté ou jugé coupable d'homicide involontaire. Sa peine ne sera connue que dans quelques semaines mais l'athlète encourt jusqu'à 15 ans de prison.
Vidéos A la une
Oscar Pistorius sera fixé demain. Jugé pour la mort de sa petite amie abattue à leur domicile, l'athlète sud-africain ne risque désormais plus la prison à vie. La juge n'a en effet retenu que l'usage excessif de la force estimant qu'il n'avait pas eu la réponse appropriée à ce qu'il a jugé être un risque pour sa vie. Le verdict sera rendu demain matin même si la peine de la prison éventuelle ne sera prononcée que dans plusieurs semaines.
Vidéos A la une
Frédéric Couderc, journaliste spécialiste de l'Afrique du Sud, était sur le plateau de BFM Story. Accusé du meurtre de sa petite amie, Reeva Steenkamp, en 2013, Oscar Pistorius a toujours plaidé la légitime défense. Dans son verdict, la juge de Pretoria, Thokozile Masipa, a déclaré que "le parquet n'a pas démontré au-delà du doute raisonnable que l'accusé était coupable de meurtre avec préméditation". Toutefois, le champion paralympique risque encore la prison pour usage excessif de la force.
Vidéos A la une
PRETORIA - 11 sept 2014 - Oscar Pistorius n'est pas coupable de meurtre avec préméditation. C'est ce qu'a déclaré jeudi la juge Thokozile Masipa, lors de l'audience de lecture du jugement. En l'absence d'un jury populaire en Afrique du Sud, c'est elle qui fixe le sort de l'ancien champion paralympique, accusé d'avoir tué sa petite amie en février 2013. La magistrate a retenu la version de l'accusé, qui jure avoir confondu Reeva Steenkamp avec un intrus et tiré "sous le coup de la panique". Deux options demeurent : la juge peut acquitter Pistorius ou le condamner pour homicide involontaire. Ce sera alors à elle de fixer la punition : une grosse amende, de la prison ferme, ou un simple sursis. La sentence ne sera pas prononcée avant plusieurs semaines.
Vidéos A la une
"Au petit matin du 13 février 2013, l'accusé a tiré et a tué sa petite amie Reeva Steenkamp", a rappelé la juge Thokozile Masipa jeudi, alors que le verdict était attendu. Oscar Pistorius "a été accusé du meurtre de Reeva Steenkamp en vertu du droit pénal d'Afrique du sud", a-t-elle ajouté.
Vidéos A la une
Le 14 février 2013, le champion paralympique tire sur sa petite amie Reeva Steenkamp et la tue. Il affirme depuis l'avoir prise pour un cambrioleur. Oscar Pistorius s'est même excusé entre deux sanglots auprès de sa famille. Après six mois de procès, le verdict est attendu jeudi.
Vidéos A la une
PRETORIA - 8 août 2014 - A la toute fin du procès d'Oscar Pistorius, accusé du meurtre de sa compagne Reeva Steenkam, son avocat Barry Roux a insisté sur " l'effet insidieux " que le handicap a entraîné dans la vie du champion paralympique, notamment face aux dangers. Dans sa plaidoirie, il a souligné que l'athlète, à qui il manque le bas des jambes, n'a pas appris à fuir face à danger. Selon lui, cette attitude a eu un effet à long terme sur son comportement. La défense argue qu'Oscar Pistorius a commis une méprise en croyant tirer sur un cambrioleur dans sa villa. La veille, le procureur a requis la condamnation d'Oscar Pistorius pour le meurtre de sa compagne.
Vidéos A la une
PRETORIA - 30 juin 2014 - Le procès de l'ancien champion paralympique sud-africain, Oscar Pistorius, a repris lundi. Il avait été suspendu pendant un mois, le temps que le champion de 27 ans, accusé du meurtre de sa petite amie, ne soit examiné par des experts psychiatriques. Lundi, lors de la reprise du procès, le procureur Gerrie Nel a lu, devant la Cour, le rapport des experts. Ils concluent qu'Oscar Pistorius était en pleine possession de ses facultés mentales lorsqu'il a tué sa petite amie en 2013 : "M. Pistorius ne souffrait pas au moment des faits d'un problème mental ni d'une maladie mentale qui auraient pu le rendre criminellement irresponsable des crimes qui lui sont reprochés", a déclaré le procureur, lisant le compte rendu du professeur Scholtz. Au mois de mai dernier, la défense du champion paralympique avait fait citer à la barre une psychologue sud-africaine. Elle avait affirmé qu'Oscar Pistorius, qui vivait constamment armé, souffrait d'un trouble anxieux généralisé. Mais après la contre-expertise, ce portrait psychologique d'un homme dérangé au point de ne pas savoir ce qu'il faisait quand il a tiré, ne tient pas. Accusé d'avoir sciemment tué Reeva Steenkamp après une dispute, Oscar Pistorius plaide non coupable. Il assure que dans la nuit du 13 au 14 février 2013, il aurait ouvert le feu et tiré quatre fois sur la porte des WC de la salle de bains de sa chambre, se sentant attaqué par un cambrioleur. En réalité, c'était sa compagne qui se trouvait à l'intérieur.
Vidéos A la une
Lors de son procès pour le meurtre de sa petite amie, le champion paralympique sud-africain s'est montré abattu à la barre lundi à Pretoria....
Vidéos A la une
L'athlète paralympique sud-africain Oscar Pistorius est apparu effondré jeudi devant le tribunal, au 4e jour de son procès pour le meurtre de...
Vidéos A la une
Le procès du champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius, accusé de l'assassinat de sa petite amie Reeva Steenkamp, s'est ouvert lundi, à Pretoria. En Afrique du Sud, la population se...
International
Le procès d’Oscar Pistorius s’ouvre ce lundi matin à 9 heures. Un marathon judiciaire qui se déroulera sous l’œil des caméras du monde entier, et dans lequel le sportif, accusé d’avoir tué sa petite amie le soir de la Saint-Valentin 2013, tentera de prouver son innocence.
Vidéos A la une
Toute l’Afrique du Sud attend ce procès. Lundi, Oscar Pistorius, champion paralympique va comparaitre devant la Haute Cour de Prétoria pour le meurtre de sa petite amie, Reeva Steenkamp, un...
Vidéos A la une
BFMTV Flashback revient sur l'affaire Oscar Pistorius, athlète sud-africain amputé des deux tibias spécialisé dans le sprint, qui a été accusé du meurtre de sa petite amie, Reeva Steenkamp, le...
International
Alors qu’Oscar Pistorius est inculpé pour le meurtre de sa petite-amie, Reeva Steenkamp, le Daily Mirror révèle que le mannequin aurait revu son ancien compagnon deux jours avant d’être abattue. Des éléments qui pourraient aider à reconstituer le mobile de ce meurtre.
International
L’athlète sud-africain, accusé du meurtre de sa petite amie, le mannequin Reeva Steenkamp, serait selon un de ses amis « au bord du suicide ».
International
Alors qu’Oscar Pistorius est soupçonné du meurtre de Reeva Steenkamp le soir de la saint-Valentin, les médias sud-africains ont indiqué que l’athlète aurait pu avoir tué sa petite amie parce qu’elle attendait un enfant.
International
Une semaine après le meurtre de sa petite amie dont il est accusé, Oscar Pistorius va savoir si le tribunal d’instance de Pretoria (Afrique du Sud) accepte ou non de le libérer sous caution.
International
La police de Pretoria (Afrique du Sud) a indiqué ce jeudi que le principal enquêteur chargé de l’affaire Pistorius est lui-même accusé de sept tentatives de meurtre. Les détails de ce rebondissement.
International
Accusé du meurtre de sa petite amie Reeva Steenkamp le jour de la Saint-Valentin, Oscar Pistorius comparaît ce mardi au tribunal de Pretoria, en Afrique du Sud. Les obsèques de sa compagne doivent avoir lieu dans la journée.
Vidéos A la une
 Après la disparition tragique de Reeva Steenkamp, la petite amie de l'athlète Oscar Pistorius, une vidéo a fait son apparition. Dans cette vidéo qui est devenu un hommage, la jeune femme fait ses adieux, en effet. Elle avait participé à une émission de télé-réalité avant sa mort, et...
International
La presse sud-africaine a récemment révélé des informations qui semblent accréditer la thèse de la dispute qui a mal tourné la nuit où la petite amie de l’athlète Oscar Pistorius a été tuée.
International
Arrêté par la police, Oscar Pistorius a été inculpé du meurtre de sa petite amie, morte tuée par balle au domicile du sportif. Il doit être présenté à un juge ce vendredi.
Publicité