Vidéos à la une
Présent à Cannes ce lundi pour présenter son nouveau documentaire pour la préservation de l'environnement, Al Gore s'est confié sur l'élection présidentielle française. Pour l'ancien vice-président des États-Unis, l'élection d'Emmanuel Macron est une bonne chose pour la lutte contre le réchauffement climatique: "Je suis impressionné par le président Macron. Depuis son élection, il a nommé Nicolas Hulot, il a fait de la crise climatique, une priorité. C'est une élection qui apporte beaucoup d'espoir", a-t-il affirmé.
Environnement
Le café risque-t-il de disparaître de nos tasses?
Le réchauffement climatique inquiète les producteurs de café et les industriels. Avec la baisse des précipitations et la hausse des températures, le café a du mal à pousser. 
Vidéos à la une
Donald Trump a signé, mardi, un décret ordonnant un réexamen de la mesure phare de son prédécesseur, Barack Obama, sur le climat qui imposait aux centrales thermiques des réductions de leurs émissions de CO2. De son côté, Vladimir Poutine a remis en cause, jeudi, la part de l'homme dans le réchauffement climatique. Nicolas Hulot, président de la Fondation pour la nature et l'homme, a réagi à ces annonces, ce vendredi, sur BFMTV: "C'est un véritable bras d'honneur qui est fait à nos enfants (...) C'est la pire nouvelle que l'on pouvait attendre (...) Si un jour la notion d'écocide est reconnue en droit international, Donald Trump sera coupable de crimes contre l'humanité".
Vidéos à la une
Ségolène Royal a estimé, ce lundi sur BFMTV, que les inondations dont la France a été victime ces derniers jours étaient "une leçon d'environnement". Pour la ministre de l'Environnement, elles traduisent l'urgence de "cesser de détruire l'environnement. "Il faut trouver un juste équilibre entre aménagement et protection de la nature". Sur la même longueur d'ondes que François Hollande, elle a assuré que ce type de catastrophes naturelles étaient vouées à se répéter, "avec le dérèglement climatique et le réchauffement climatique". Celle qui a hérité de la présidence de la COP21 a d'ailleurs insisté sur l'importance d'"appliquer l'accord de Paris sur le climat", pour endiguer ce phénomène.
Vidéos Argent/Bourse
"Si on veut rester en dessous de deux degrés, il faut changer de mode de développement", a précisé Jean Jouzel, climatologue et président du 13ème forum international de la météo et du climat qui se tiendra à partir de demain sur le parvis de l'Hôtel de ville de Paris. Et d'ajouter : "S'accrocher à l'économie d'aujourd'hui, comme le fait Trump, je ne crois pas que ce soit très porteur".
Vidéos à la une
"Des changements climatiques, la terre en a connu quantités", a déclaré mardi Nicolas Sarkozy au cours d'une journée de travail de Les Républicains sur l'environnement. "Ça ne veut pas dire qu'il ne faut pas s'en occuper, mais il y a un phénomène que nous n'avons jamais connu c'est la pression démographique", a-t-il ajouté.
Vidéos à la une
Depuis 30 ans, la végétation aurait augmenté de 25 à 50%. C’est le résultat surprenant d’une recherche menée par un groupe de...
Vidéos à la une
La Grande barrière de corail située dans la région de Queensland en Australie est en danger. Des images sous-marines inquiétantes ont révélé que près de 93 % des coraux ont blanchi. Un phénomène sans précédent du au réchauffement climatique qui entraine une hausse des températures des mers et des océans.
Vidéos à la une
Bourdin sur RMC et BFMTV, a affirmé que "si rien n'était fait pour lutter contre le réchauffement climatique, tous les étés seront plus chauds que 2003", année de la plus grosse canicule vue en Europe. "On pourrait aller vers des étés 5, 6 ou 7 degrés plus chauds", a-t-il conclu.
Vidéos à la une
Les autorités du pays ont annoncé ce lundi que l'armée était mobilisée dans les prochaines heures pour venir en aide aux populations sinistrées par les inondations et les glissements de terrain. Le Ministère de la Défense a ordonné le déploiement de 250 militaires dans les régions de Piura, Arequipa et Huanuco, afin d'aider au nettoyage et à la reconstruction des zones frappées. 30.000 personnes ont été affectées. Les scientifiques ont mis en cause El Niño, ce phénomène météo poussé par les courants d'eau chaude dans l'océan pacifique, et qui entraîne des pluies torrentielles quand il atteint les côtes. El Niño, cette année, est le plus fort depuis quinze ans.
Vidéos à la une
L'année 2015 a été l'année la plus chaude de l'histoire moderne. Un dérèglement climatique qui a provoqué une montée des eaux et en conséquence de nombreuses intempéries durant cette période de fin d'année. Aux Etats-Unis, Espagne, Brésil, Paraguay, Argentine ou encore Grande Bretagne, retour sur les inondations, incendies, et tornades qui secouent la planète.
Vidéos Insolite
A cause des températures douces cet hiver, nombreuses sont les stations de ski confrontées à une absence totale de neige. A La Pierre Saint Martin, dans les Pyrénées-Atlantiques, la station de ski a des airs de station fantôme et doit s'adapter pour attirer tant bien que mal les clients. Au menu, courses de traineau sur sol dur ou encore pistes de bobsleigh en plastique pour des clients déçus mais optimistes. Même son de cloche chez les restaurateurs et les commerçants, qui ont vu le taux de fréquentation passer de 90% l'an dernier à 60% cette année. Du jamais vu depuis 1996.
Vidéos Insolite
La douceur exceptionnelle qui touche la planète cet hiver, avec des températures nettement supérieures à la normale, n'affecte pas seulement les stations de ski. Dans la Manche et en Mer du Nord, les pêcheurs vivent une période délicate avec une chute considérable du nombre de poissons pêchés. En 40 ans, la population de cabillauds dans la Mer du Nord est passée d'un million à moins de 10.000.
Vidéos à la une
Comme un peu partout dans le monde, Moscou témoigne d'un manque de neige. Les températures sont anormalement élevées, les plantes se comportent comme au début du printemps et les flaques d'eau ont remplacé la neige. Le gouvernement s'inquiète car la Russie se réchauffe 2,5 fois plus vite que la moyenne mondiale, provoquant des inondations et des incendies.
Vidéos Insolite
De New York à Moscou, l'hiver tarde à arriver. Partout dans le monde, les températures sont largement supérieures aux normales de saison. Louis Bodin, météorologue à TF1, explique pourquoi ce Noël est particulièrement chaud. Le phénomène El Nino serait à l'origine du coup de chaud, qui a a empêché toutes chutes de neige dans l'hémisphère nord. Néanmoins, d'après lui, un Noël doux ne veut pas dire que les cloches de Pâques seront gelées.
Vidéos Insolite
Des couleurs encore automnales et des fleurs qui bourgeonnent, la nature n'a pas encore pris ses quartiers d'hiver. D'habitude endormies en décembre, les plantes se réveillent du fait de la douceur ambiante. Mais ce ne sont pas les seules. Dans les parcs et jardins, à la grande surprise des promeneurs, les oiseaux chantent et se croient déjà au printemps.
Vidéos à la une
L'alerte rouge à la pollution a été déclenchée dans au moins 10 villes chinoises, dont la capitale Pékin, mais aussi dans une province entière, la province du Shandong, située entre Pékin et Shangaï et peuplée de 96 millions de personnes. Elle déclenche l'alerte rouge pour le deuxième jour consécutif. 'J'espère voir un ciel bleu demain, pour que les enfants puissent revenir étudier en classe, témoigne Li Jina, enseignante dont l'école a fermé. A Xinxiang, autre ville chinoise ayant déclenché l'alerte à la pollution, la concentration de microparticules PM2.5, particulièrement nocives pour le système respiratoire, a atteint 30 fois le seuil maximal recommandé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). La capitale iranienne Téhéran a quant à elle été paralysée cette semaine, les écoles ont été fermées 3 jours. En Iran la pollution cause la mort prématurée d'une personne sur sept selon la vice-présidente de la République, Masoumeh Ebtekar, chargée de la protection de l'environnement. En Europe, ce sont les villes italienne de Rome et de Milan qui ont décidé de prendre des mesures pour faire retomber le niveau de pollution atmosphérique. Milan a décidé d'interdire la circulation les 28, 29, et 30 décembre entre 10 heures et 16 heures. Idem à Rome où cette interdiction sera limitée à lundi et mardi prochains, alors que la circulation alternée a été instauré à plusieurs reprises dans la capitale italienne. La pollution s'est aggravée en Italie en raison de l'absence de pluies. Non loin de là, à Sarajevo, en Bosnie Hezégovine les écoles ont fermé et des volontaires distribuent des masques gratuits dans la rue. Si la pollution est surtout émise par le trafic routier, l'activité de l'industrie et de l'agriculture avec l'utilisation d'engrais, elle est aussi favorisée par l'effet de la douceur des températures en plein hiver. Avec AFP
Vidéos Insolite
Arrivée tôt, la neige se fait désormais rare au Lioran dans le Cantal. À 1.200 mètres d'altitude, seules 4 des 44 pistes sont ouvertes. Si les vacanciers gardent le moral, chez les hôteliers, le taux de réservations demeure faible pour la saison. Le soleil étant de la partie, les loueurs de ski s'adaptent et proposent à la location des VTT électriques de dernière génération.
Vidéos à la une
Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/XGVGWT4n . Coup de projecteur sur de ...
Vidéos à la une
Après deux semaines de tractations intenses, les pays réticents comme l'Inde et l'Arabie saoudite ont cédé aux pressions internationale pour un accord sur le climat. Reste à convaincre le Venezuela et la Bolivie, deux pays dont le refus ne devraient pas bloquer la ratification du texte final.
Vidéos à la une
Après d'interminables nuit de tractations, Laurent Fabius, très ému, a annoncé samedi midi la finalisation d'un projet d'accord historique, "ambitieux" et "équilibré" sur le climat. "Nous sommes presque au bout du chemin et sans doute au début d'un autre", a déclaré le ministre des Affaires étrangères. Le texte doit maintenant être ratifié par les 195 pays qui participent à cette conférence.
Vidéos à la une
Corinne Lepage, ancienne ministre de l'environnement estime que certains pays, comme l'Arabie saoudite ou le Venezuela bloquent la mise en place d'un accord ambitieux. Selon elle, il va falloir être vigilants, "sinon c'est de l'arnaque".
Vidéos à la une
Hollande saluant un accord historique, Fabius très ému, un texte prévoyant une limitation du réchauffement climatique à beaucoup moins de deux degrés... voici ce qu'il faut retenir de cette dernière journée de la conférence climat.
Vidéos à la une
LE BOURGET - 12 déc 2015 - Après deux semaines de négociations intenses, Laurent Fabius a présenté un projet d'accord aux délégués des 195 pays participant à la COP21. Selon le chef de la diplomatie - et président de la conférence sur le climat - le texte est "juste et juridiquement contraignant". Il confirme l'objectif central de "contenir l'augmentation de la température moyenne bien en deçà de 2 et de s'efforcer de limiter cette augmentation à 1,5 ". Les délégués sont invités à prendre connaissance du texte avant de se retrouver dans l'après-midi pour son adoption.
Environnement
L'accord présenté samedi par Laurent Fabius prévoit notamment un cadre juridique contraignant afin de limiter le réchauffement climatique à 1,5 degré.  
Environnement
La conférence internationale sur le climat se finit vendredi. Si aucune mesure coercitive n’est prise pour baisser le réchauffement climatique, découvrez les scénarios envisagés par les chercheurs.
Vidéos à la une
François Hollande a estimé mercredi que les négociations pour un accord à l'issue de la conférence climat COP21 de Paris étaient "sur le bon chemin" mais qu'"il y a(vait) encore des résistances venant des Etats", parlant "d'instant décisif".
Vidéos à la une
"Je suis convaincu que nous pouvons trouver un accord", a déclaré ce mercredi le ministre français des Affaires étrangères et président de la COP21, en présentant un nouveau un projet d'accord en séance plénière.
Vidéos à la une
Une semaine après le début de la COP21, Nicolas Hulot, invité ce dimanche du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, a estimé qu'il n'y avait plus de pays climato-sceptiques. "Ce constat-là, qui a été long a partagé, est fait", a déclaré l'envoyé spécial du président de la République pour la protection de la planète. "Les pays du Golfe n'en doutent pas même si l'équation est compliquée vu que l'économie est basée sur l'exploitation des énergies fossiles. Mais ils subissent eux-mêmes les premières conséquences du réchauffement climatique", a indiqué Nicolas Hulot, citant comme exemple les récentes inondations au Qatar et en Arabie Saoudite.
Vidéos à la une
Cinq jours après le lancement de la Conférence sur le climat au Bourget, les négociateurs ont rendu un rapport d'étape à Laurent Fabius ce samedi. S'il s'agit d'une étape clé, François Hollande a salué ce premier texte prudemment. A partir de lundi, les ministres des 195 pays entreront en piste. Détails.

Pages

Publicité