Vidéos A la une
Les mots en toutes les langues, les bougies et les fleurs sont toujours présents place de la République où des Parisiens se rassemblent ce vendredi soir, une semaine après les attaques terroristes qui ont fait 130 morts. La préfecture avait interdit les rassemblements, mais le besoin d'unité dans ces moments de recueil s'est fait plus fort. "C'est important qu'on reste tous forts, unis et qu'on continue à y croire. On va s'en sortir et on les aura", a témoigné une Parisienne.
Publicité