Revue du web
Avec Atlantico
Alors qu'à Alep, la situation militaire et humanitaire est aujourd'hui catastrophique pour les rebelles syriens, ces derniers tenteraient de négocier avec le gouvernement russe une sortie de crise. Et ce, sans les Occidentaux.
Revue du web
Avec Atlantico
Alors qu'à Alep, la situation militaire et humanitaire est aujourd'hui catastrophique pour les rebelles syriens, ces derniers tenteraient de négocier avec le gouvernement russe une sortie de crise. Et ce, sans les Occidentaux.
Vidéos A la une
Des dizaines de milliers de Syriens fuient Alep assiégée par les troupes syriennes. La plupart de ces réfugiés arrivent à la frontière...
Vidéos A la une
Plusieurs sources locales assurent que des hélicoptères du régime de Bachar al-Assad ont largué des barils d'explosifs à Darrya, fief rebelle situé dans la banlieue sud de Damas. En tout, 12 bombes auraient été larguées pendant ce raid. Au moins 3 personnes ont été tuées, dont 2 femmes. Cette attaque s'ajoute à une longue liste d'expéditions du régime contre sa population. A l'est de Damas, ce sont des tirs de roquette du régime contre un marché à Douma qui ont tués 40 personnes.
International
Les Etats-Unis ont reconnu vendredi que des rebelles syriens, formés par un commandement américain, ont remis des armes à des combattants d'Al-Qaïda. 
Vidéos A la une
Grabove, Ukraine - 17 juillet 2015 - Près de 200 personnes se sont réunies à Grabove, dans l'est de l'Ukraine, à la mémoire des victimes du crash du vol MH17. C'est ici que l'avion de la Malaysia Airlines a été abattu il y a tout juste un an, au-dessus d'une zone de combats entre Ukrainiens et rebelles prorusses. Près du mémorial, les habitants brandissent des banderoles en hommage aux victimes, mais aussi contre le gouvernement ukrainien, accusé du crash par les séparatistes. "Nous sommes prêts à fournir toute l'aide nécessaire aux gens qui prouveront que c'est le pouvoir ukrainien criminel qui a laissé cette tragédie se produire", déclare le dirigeant séparatiste Alexandre Zakhartchenko. Après le crash, les États-Unis ont affirmé avoir des preuves que l'avion a été abattu par un missile sol-air tiré depuis la zone séparatiste. Mais Moscou et les rebelles pro-russes démentent toute implication et accusent les militaires ukrainiens, sans réussir à convaincre. 298 personnes avaient perdu la vie, en majorité des Néerlandais. L'avion était parti d'Amsterdam pour rejoindre Kuala Lumpur, en Malaisie.
Vidéos A la une
Au Yémen, la guerre fait rage entre le gouverment et les rebelles chiites. Le conflit, qui a déjà fait plus de 2 000 morts, s'achemine vers une...
Vidéos A la une
Au moins 5 policiers russes ont été tués par des rebelles tchétchènes, jeudi, à Gronzy, en Tchétchénie. L'attaque a eu lieu quelques...
Vidéos A la une
Gros plan sur la 17ème édition des Rendez-vous de l'Histoire. Cette année, c'est le thème des rebelles qui est à l'honneur.
Vidéos A la une
Cet été, l'armée avait conquis de nombreuses positions tenues par les rebelles pro-russes, et elle était même parvenue à encercler certaines de leurs positions. Mais depuis quelques semaines, elle perd du terrain. Certains parlent même de "déroute". Car l'armée ukrainienne manque de tout: armes, uniformes, moyens de communications... Alors, afin de se substituer à l'Etat qui leur parait défaillant, les militants d'une association pro-ukrainienne distribuent régulièrement des équipements et même des vivres aux soldats loyalistes. Nos envoyés spéciaux les ont rencontrés.
Vidéos A la une
En Ukraine, d'intenses tirs d'artillerie ont été déclenchés ce lundi, dans la zone de la gare de Donetsk qui est toujours aux mains des séparatistes pro-russes. Tandis que les civils étaient évacués à bord de minibus, les rues des quartiers avoisinantes à la gare ont été fermées à la circulation par les rebelles pro-russes. Les envoyés spéciaux de BFMTV sont sur place.
Vidéos A la une
Alors qu'un calme précaire est revenu dans la capitale centrafricaine, Bangui, les soldats français, qui ont débuté leur mission de désarmemement il y a maintenant une semaine, continuent de...
Vidéos A la une
Retrouvez en moins de deux minutes chrono' le meilleur de l'antenne de BFMTV de ce mardi 17 septembre. Pour Guaino, Fillon n'est pas un "homme d'Etat", après avoir passé 20 mois couchée, l'épave...
Vidéos A la une
Depuis le début du conflit en Syrie, les pro et anti-Bachar al-Assad se déchirent, laissant un pays plus que jamais divisé. Pour éviter l'implosion, il y a un peu plus d'un an, le président...
Vidéos A la une
Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères a demandé, ce mercredi, que la mission de l'ONU en Syrie "enquête immédiatement sur les allégations de l'opposition", qui accuse l'armée...
International
Plusieurs jeunes femmes auraient été enrôlées en Tunisie pour servir le "jihad sexuel" des  soldats de l’opposition islamiste en Syrie. Plus de détails sur ce phénomène.
Publicité