Vidéos A la une
Invités : - Guillaume Larrivé, député Les Républicains de l'Yonne - Razzy Hammadi, député PS de Seine-Saint-Denis
Vidéos A la une
Invité de Ça vous regarde l'Info le 4 mars dernier, Razzy Hammadi a détaillé le contenu de sa proposition de loi étudiée par l'Assemblée nationale mercredi. "Cela fait deux ans qu'on travaille sur le sujet" explique le député de Seine-Saint-Denis qui prend l'exemple des femmes moins bien payées que les hommes au sein d'une même entreprise : "Les femmes pourront se rassembler et mener une action de groupe commune" Le Cran était à l'origine de cette idée. L'élu revient sur ces deux ans de préparation en lien avec le cabinet de Christiane Taubira et les associations concernées. Sa proposition de loi sera étudiée dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale mercredi après la séance de Questions au gouvernement.
Vidéos A la une
Semaine à rebondissements au Front national. Lundi, Jean-Marie Le Pen a été suspendu comme adhérent du parti par les membres du comité exécutif. Son titre de Président d'honneur pourrait lui être retiré dans les 3 mois, lors d'une assemblée générale extraordinaire si les militants votent en ce sens. Mais au-delà de ces querelles internes, Marine Le Pen est confronté à d'autres obstacles qui peuvent bloquer sa route pour conquérir le pouvoir. Nouvelle épine dans le pied avec l'enquête sur le financement des campagnes du FN. Jeanne le micro-parti dirigé par ses proches a été mis en examen, notamment pour escroqueries lors des législatives de 2012. Marine Le Pen a relativisé ce nouvel épisode : " Je persiste à vous dire que nous n'avons rien à nous reprocher ". Outre ce dossier de financement, le mouvement voit le front des affaires prendre de l'importance, avec une autre enquête sur l'emploi litigieux de ses assistants au Parlement européen et des soupçons sur le patrimoine de Jean-Marie Le Pen avec notamment l'existence d'un compte en Suisse. Puis, il y a les propos de Robert Ménard, maire de Béziers sur France 2 : " il y a 64,6% d'élèves de confession musulmane dans les écoles publiques de Béziers ", " Ce sont les chiffres de ma mairie... le maire a classe par classe, les noms des enfants. Je sais que je n'ai pas le droit de le faire. Pardon de le dire, les prénoms disent les confessions. Dire l'inverse, c'est nier l'évidence ". Mardi, une perquisition a eu lieu à la mairie de Béziers, sans preuve d'existence du moindre fichier, ce que Robert Ménard a confirmé. Mais la polémique enfle et cette initiative est condamnée jusqu'au plus haut sommet de l'Etat. Le Front national est-il fragilisé par ces événements ? Marine Le Pen a-t-elle eu raison de " tuer son père " ? Les statistiques ethniques peuvent-elles permettre de combattre le communautarisme ? Arnaud Ardoin en débat avec ses invités. Invités : Razzy Hammadi, député PS de Seine-Saint-Denis Wallerand de Saint Just, trésorier du Front national, membre du bureau exécutif Laurent Bouvet, politologue, professeur de sciences politiques à l'université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, directeur de l'Observatoire de la vie politique de la Fondation Jean Jaurès, auteur de " L'Insécurité culturelle. Sortir du malaise identitaire français " Fayard, février 2015 Louis-Georges Tin, président du Conseil représentatif des associations noires de France (CRAN) et du cercle de réflexion République & Diversité Question lejdd.fr : Etes-vous favorable à la création de statistiques ethniques pour lutter contre le communautarisme ?
Vidéos A la une
Non, Manuel Valls ne cédera pas. Malgré la défaite électorale du PS aux départementales, le gouvernement a réaffirmé sa volonté de maintenir son cap économique. Aucun remaniement, ni changement de politique, ne semble être à l'ordre du jour. La priorité, c'est " l'emploi, l'emploi, l'emploi " a tonné Manuel Valls le soir du deuxième tour des départementales. Ainsi, le Premier Ministre nous présente aujourd'hui ses propositions pour le soutien à l'investissement et à la valorisation du travail, lors d'une conférence de presse à l'issue d'un conseil des ministres extraordinaire. Au programme : faciliter l'emploi dans les PME, relancer l'investissement, et favoriser la flexibilité pour encourager l'embauche. Parallèlement, l'examen de la loi Macron a commencé au Sénat ce mardi 7 avril. La droite a clairement affiché sa volonté de modifier le texte. " Le temps des demi-mesures est terminé " a déclaré Bruno Retailleau, le président du groupe UMP au Sénat. Face à ce détricotage qui annonce une longue bataille entre les deux chambres, la loi Macron ne risque pas d'être appliquée de sitôt... Une partie de la gauche a beau accuser la politique économique du gouvernement d'être responsable de la déroute électorale du PS, un sondage IFOP semble indiquer le contraire. 60% des personnes interrogées considèrent que Manuel Valls doit maintenir "avant tout le cap des réformes en faveur des entreprises et de la relance de l'activité économique". Le gouvernement a-t-il tort de ne pas infléchir sa politique malgré le vote sanction des départementales ? Les nouvelles mesures proposées par Manuel Valls permettront-elles une reprise de la croissance économique ? Le gouvernement parviendra-t-il à renouer avec sa majorité malgré sans faire de compromis sur sa ligne économique ? Invités : Christine Kerdellant, directrice de la rédaction de L'Expansion et directrice adjointe de la rédaction de L'Express Pierre Larrouturou, économiste et co-président de la Nouvelle Donne Philippe Doucet, député PS du Val d'Oise Laure de la Raudière, députée UMP d'Eure-et-Loir Question JDD : Les choix économiques de Manuel Valls vont-ils créer de l'emploi ? Réagissez également avec le hashtag #CVR.
Vidéos A la une
Razzy Hammadi se félicite du durcissement des conditions d'attribution des retraites chapeau. Le député PS évoque notamment une "retraite chapeau plafonnée à 3% par an" et salue "une avancée substantielle, historique". Il reconnaît un travail réalisé en commun avec le gouvernement et salue "la moralité du gouvernement".
Vidéos A la une
Le 13 janvier, Bernard Kouchner, ancien ministre des Affaires étrangères, Razzy Hammadi, député PS de Seine-Saint-Denis, Zineb El Rhazoui, reporter à Charlie Hebdo et Enis Chabchoub, imam de Noisy-le-Grand, ont commenté les actions du gouvernement après les attentats, dans News & Compagnie, présenté par Nathalie Levy sur BFMTV.
Vidéos A la une
Aprés une journée difficile, Christiane Taubira a honoré ses engagements, mercredi 12 mars. Elle est allée soutenir, avec Claude Bartolone, le candidat de la gauche à Montreuil, Razzy Hammadi....
Vidéos Insolite
Le député PS Razzy Hammadi s'est défendu dimanche sur Facebook à la suite de la diffusion d'une vidéo le montrant insulter des inconnus à Montreuil, en expliquant qu'il avait été pris à...
Vidéos A la une
Le député PS Razzy Hammadi s'est défendu dimanche sur Facebook à la suite de la diffusion d'une vidéo le montrant insulter des inconnus à Montreuil, en expliquant qu'il avait été pris à...
Vidéos A la une
LCP bouleverse sa grille des programmes de la mi-journée pour une grande session d’actualité parlementaire quotidienne. -  Le JT : Retrouvez l’intégralité des temps forts de l’Assemblée nationale, passés au crible par les journalistes et éditorialistes de LCP afin de vous donner toutes les clefs...
Vidéos A la une
LCP bouleverse sa grille des programmes de la mi-journée pour une grande session d’actualité parlementaire quotidienne. -  Le JT  : Retrouvez l’intégralité des temps forts de l’Assemblée nationale, passés au crible par les journalistes et éditorialistes de LCP afin de vous donner toutes les clefs...
Vidéos A la une
Émission quotidienne présentée par Brigitte Boucher Invité : Razzy Hammadi, député socialiste de Seine-Saint-Denis. Incontournable rendez-vous d’information de la mi-journée, LCP Actu propose un panorama complet de l’actualité politique et parlementaire. Discussions en séance, projets et...
Publicité