Vidéos A la une
Un million de personnes sont affectées par les inondations. Rivières en crue, glissements de terrain, maisons, routes et zones agricoles englouties, la Birmanie est sous les eaux. Le bilan des morts s'alourdit de jour en jour. Selon les derniers chiffres publiées par le gouvernement, déjà 99 personnes sont décédées dans la catastrophe. Dans le delta d'Irrawaddy, dernière zone touchée par les inondations située au nord de Rangoun, quelque 360 000 personnes ont dû fuir leurs domiciles. Certains ont préféré rester sur place, malgré le danger, pour surveiller leurs maigres biens. D'autres encore sont incapables de rejoindre les centres d'hébergement d'urgence, faute de trouver un bateau. Pluies diluviennes et tempêtes ont provoqué une rapide montée des eaux au mois de juin. Les inondations, les pires depuis des décennies, ont d'abord affecté le nord de la Birmanie avant de s'étendre au reste du pays.
Publicité