Vidéos A la une
L'affaire provoque un tollé en Italie depuis qu'elle a été dévoilée. Yanis Varoufakis, l'ancien "héros" de la gauche radicale grecque, a touché 24.000 euros pour une interview de 22 minutes sur la Rai, la chaîne italienne. Une affaire qui n'est pas sans rappeler les sommes demandées par les politiques pour leurs conférences : de Sarkozy à Clinton, en passant par Kouchner ou Cohn-Bendit, tous réclament des sommes astronomiques.
Vidéos A la une
Au menu : "La musique" d’Ayrault, Hollande tout foot, le selfie en direct du perchoir, quand Dilma Rousseff égratigne le nom de la Première Dame.
Publicité