Vidéos Argent/Bourse
La raffinerie Total de Donges en Loire-Atlantique est la deuxième raffinerie de France. Elle avait été débloquée ce matin. Mais après l'assemblée générale qui s'est tenue en début d'après-midi, la CGT a annoncé une grève illimitée jusqu'au retrait de loi El Khomri. Les salariés, quant à eux, se disent déçus et inquiets pour l'avenir de la raffinerie alors que certains déplorent le fait qu'ils n'ont pas pu voter.
Vidéos Argent/Bourse
Selon le gouvernement, la situation s'améliore. Pourtant, à la raffinerie Total de Donges, en Loire-Atlantique, la CGT a annoncé une grève illimitée. Au port pétrolier du Havre qui alimente les aéroports de Paris, les salariés ont également voté la poursuite de la grève. D'un autre côté, les dépôts ont quasiment été tous débloqués et les manifestants délogés par la police. Ainsi, les livraisons d'essence ont pu reprendre dans les stations-service.
Vidéos Auto
Avant d'arriver dans les 12.000 stations-service françaises, le carburant a parcouru un long chemin et subi quelques transformations. Importé d'Arabie Saoudite ou d'Afrique, le pétrole est réceptionné dans les trois ports pétroliers de France. La deuxième étape, la transformation en essence ou diesel, se fait dans les raffineries. Dans le contexte actuel, le blocage des dépôts et raffineries compliquent l'acheminement. Il reste une solution : faire parvenir de l'essence par camions citerne des voisins européens, l'Allemagne et la Belgique principalement.
Publicité