Magazine auto
L’Etat souhaite sous-traiter la gestion des radars mobiles à des sociétés privées afin de réaffecter les forces de l’ordre à d’autres missions. Explications.  
Vidéos A la une
Afin d'améliorer l'efficacité des radars embarqués, qui circulent aujourd'hui une heure par jour, le gouvernement a décidé de déléguer leur utilisation à des entreprises privées. Cette initiative doit permettre de recentrer des gendarmes et des policiers de sur des missions prioritaires. Néanmoins, elle n'est pas très bien perçue par les automobilistes. Les usagers de la route craignent que les entreprises privées ne soient motivées que par le profit.
Magazine auto
S’il est difficile de couper à l’amende, le retrait de points peut en revanche être évité dans la plupart des cas. Explications… 
Magazine auto
La gendarmerie équipe un nouveau véhicule banalisé du radar embarqué : la Dacia Sandero Stepway. Plus de radars invisibles pour plus de prévention ?  
Magazine auto
C'est un dispositif qui a déjà porté ses fruits et qui va donc être étendu cet été. Pour endiguer la mortalité sur la route en période estivale, la Sécurité routière a décidé l'augmentation du nombre de radars mobiles.
Magazine auto
Dissimulés dans des voitures banalisées, les nouveaux radars embarqués flasheront désormais aussi les voitures en contresens roulant au-dessus de la vitesse autorisées. Jusqu’à présent, ils ne flashaient que par dépassement.
Société
La Sécurité routière a annoncé mardi le déploiement de 26 radars embarqués supplémentaires dès le mois de juin. Plus de détails.
Publicité