Vidéos à la une
Des dizaines de milliers d'Israéliens se sont rassemblés à Tel-Aviv pour commémorer la mémoire d'Yitzhak Rabin, assassiné il y a vingt ans par un extrémiste de droite. Entre 50.000 et 60.000 personnes, selon la police, se sont retrouvées pour honorer le Premier ministre travailliste qui avait signé en 1993 avec Yasser Arafat, les premiers accords de paix conclus entre Israël et les Palestiniens, en présence de l'ancien président Clinton. Deux ans plus tard, Rabin est assassiné de trois balles dans le dos par un extrémiste juif, Yigal Amir, dont le but affiché était de faire capoter toute chance de paix avec les Palestiniens.
Publicité