Indispensable à notre organisme, le soleil devient vite nocif. Des risques à connaître pour ne pas laisser fondre notre capital soleil.

Un peu trop d'exposition aux UV et c'est le coup de soleil... La peau devient rouge, douloureuse, avant de s épaissir et de bronzer (quand même !). Parfois, pour les peaux plus fragiles ou sous des latitudes "extrêmes", la brûlure peut être plus grave, des cloques peuvent apparaître, on peut ressentir des nausées, maux de têtes; la visite chez le médecin s'impose d'urgence ! Pour les coups de chaleur, ne sont pas les UV qui sont responsables, mais les infrarouges, la chaleur émise par le soleil. Accompagné d'un manque d'eau, d'aération et une activité physique, et le risque de succomber au coup de chaleur est réel. La température du corps s'élève, le cœur s'accélère, la tête fait mal... Attention, les victimes les plus sensibles sont les enfants et les personnes âgées !

Hélios, un ennemi qui vous veut du bien

Publicité