Vidéos A la une
Le préfet de police de Paris a réagi à l'attaque "inacceptable" subie par deux fonctionnaires de police dont la voiture a été incendiée, ce mercredi au niveau du quai de Valmy à Paris. Pour Michel Cadot, "cette attaque marque une élévation dans le niveau de violence", ainsi qu'une "escalade dans la violence gratuite". Il a condamné l'agression "avec la plus grande fermeté".
Publicité