Vidéos A la une
En plein coup d'état, le président Erdogan a envoyé des SMS aux Turcs pour les appeler à résister et à le soutenir.
Vidéos Argent/Bourse
Vendredi soir, la Turquie a été le théâtre d'une tentative de putsch. Bilan de ce coup d'Etat raté : 290 morts et plus de 7 000 personnes arrêtées et placées en garde à vue. La situation en Turquie suscite l'inquiétude de la communauté internationale, qui craint une dérive autoritaire du pouvoir. Comment le pays en est-il arrivé là ? Ce coup d'Etat était-il prévisible ? Qui en est le véritable instigateur ? Quelles conséquences sur l'économie turque ? Décryptage avec Ali Kazancigill, politologue franco-turc, et Frédéric Encel, maître de conférences à Sciences Po Paris. - 12h l'heure H, du lundi 18 juillet 2016, présenté par David Dauba et Anne-Sophie Balbir, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Ce vendredi, le gouvernement turc a été pris d'assaut par des putschistes. Le président Erdogan et son gouvernement sont parvenus à rétablir...
Vidéos A la une
Au lendemain de la tentative ratée de coup d'état, les Turcs s'inquiètent : qu'attendre de Recep Tayyip Erdogan ? Qu'attendre de ceux qui...
Vidéos A la une
À la suite des différents attentats et du coup d'état raté en Turquie, les chiffres du tourisme d'Istanbul sont en baisse. Même si certains maintiennent leur séjour, d'autres décident de rebrousser chemin. Pour quelques touristes, il faut soutenir l'économie pour que les gens ne soient pas "désespérés" et ainsi plus "enclins à sombrer dans l'extrémisme".
Vidéos A la une
OUAGADOUGOU - 17 SEPTEMBRE 2015 - Un général proche de l'ancien président Blaise Compaoré a pris la tête des putschistes qui ont renversé les autorités de transition au Burkina Faso, où les militaires du corps d'élite de l'armée quadrillaient la capitale et tiraient en l'air pour disperser des manifestants hostiles au coup d'Etat. Les putschistes ont décrété un couvre-feu nocturne de 19H00 à 06H00 et ordonné la fermeture des frontières terrestres et aériennes jusqu'à nouvel ordre. Ce coup d'Etat militaire intervient à moins d'un mois d'élections présidentielle et législatives dont le premier tour était prévu le 11 octobre et qui devaient clore la transition ouverte après la chute de Blaise Compaoré. En octobre 2014, les Burkinabés étaient descendus dans la rue par centaines de milliers pour chasser du pouvoir l'ancien président, après 27 ans à la tête du pays. Moins d'un an plus tard, ils ont assisté impuissants à la proclamation, à la télévision nationale, d'un coup d'Etat perpétré par des soldats du Régiment de sécurité présidentielle (RSP), corps d'élite de l'armée et garde prétorienne de l'ancien président.
Vidéos A la une
Vendredi matin, le général putschiste Prayuth Chan-ocha s’est autoproclamé Premier ministre au lendemain du coup d’Etat.
Vidéos A la une
Politique Première: Apolline de Malherbe revient, ce 25 novembre, dans sa chronique politique quotidienne sur la remise à plat fiscale, un coup politique qui pourrait coûter cher à Jean-Marc...
Publicité