Vidéos A la une
Le débat porte sur la publication des comptes des entreprises. L'article 58 quater permettrait à certaines entreprises de ne pas publier leurs comptes de résultats. Christian Paul, député PS défend un amendement de suppression et dénonce "un grand bon en arrière". L'élu explique qu'il ne faut pas "laisser une opacité s'installer dans la vie économique". Et affirme"Lutter contre l'opacité" avec plusieurs dizaines de parlementaires du groupe majoritaire (les frondeurs). Emmanuel Macron comprend la proposition de suppression mais lui préfère la réécriture, proposée par l'amendement 2640 déposé par Christophe Caresche. "Un tiers des entreprises aujourd'hui ne dépose pas ses comptes" explique Emmanuel Macron. Même argument pour Christophe Caresche, député PS : "Certaines entreprises préfèrent ne pas publier leur comptes pour ne pas donner d'information à la concurrence". L'Assemblée a finalement adopté l'amendement de réécriture porté par Christophe Caresche qui permettra aux entreprises de moins de 50 salariés de ne pas publier leurs comptes de résultats. >> Revivez tous les débats dans l'hémicycle sur la loi Macron
Publicité