Vidéos A la une
Roland Coutanceau, psychiatre, était invité sur LCI vendredi pour discuter de la parole de l'enfant face à la justice. Il explique que l'enfant est parfois manipulé que ce soit par la peur ou par ses parents. Il ajoute qu'entendre un mineur demande du temps.
Vidéos A la une
Selon le procureur de la République de Montpellier, le meurtrier présumé d'une conseillère agricole, mercredi dans l'Aveyron, souffre de "délires paranoïaques qui relèvent d'une maladie psychiatrique". "Il s'est imposé à lui qu'il devait lui donner la mort, sans motif particulier", a expliqué vendredi Christophe Barret lors d'une conférence de presse. Une information judiciaire pour assassinat a été ouverte.
Vidéos A la une
ALFEROVKA (sud-ouest de la Russie) - 13 déc 2015 - Après trois heures de lutte contre les flammes et une épaisse fumée, le bilan est lourd : 23 patients d'un hôpital psychiatrique russe ont péri dans l'incendie de leur établissement. Le feu s'est déclaré samedi soir dans le village d'Alferovka, au sud-ouest de la Russie. Parmi les victimes, des patients morts dans leur sommeil, après avoir pris sédatifs et somnifères... ou d'autres apeurés par l'arrivée des secours. Selon les médias russes, un court-circuit dû aux installations vétustes aurait provoqué l'incendie. Un problème récurrent en Russie, où de nombreuses infrastructures datant de l'ère soviétique enfreignent les normes de sécurité.
Vidéos A la une
Sept étudiants de l'ESJ de Lille vont effectuer un stage d'immersion dans un service de psychiatrie à Tourcoing.
Vidéos A la une
Ceux qui ont survécu aux attentats mais qui ont des proches assassinés par des terroristes en gardent souvent de graves séquelles psychologiques. Des cellules d'aide ont été mises en place, très rapidement, pour les rescapés ou les témoins directs des fusillades de ces derniers jours. Deux témoins de l'assassinat de la policière Clarissa Jean-Philippe à Montrouge ont accepté de parler.
Vidéos A la une
S'il n'y a pas de liens entre le drame de Dijon et de Joué-les-Tours, le fait qu'ils se produisent au moment des fêtes soulève des questions de sécurité. Il y a du monde dans les lieux publics. Au-delà de la vigilance renforcée, des mesures particulières sont-elles prises ?
Vidéos A la une
Il ne s'agissait pas d'un acte terroriste. Le chauffard qui a renversé 13 personnes dimanche soir à Dijon est atteint d'une "pathologie psychiatrique lourde et ancienne", selon le procureur de la République de Dijon.
Société
La mère de famille qui a poignardé à mort une institutrice dans la cour de l'école Edouard Herriot à Albi ce vendredi matin, a été internée en psychiatrie. Selon les experts qui l'ont examinée, elle souffrait de troubles mentaux sévères au moment des faits.
Vidéos A la une
PRETORIA - 30 juin 2014 - Le procès de l'ancien champion paralympique sud-africain, Oscar Pistorius, a repris lundi. Il avait été suspendu pendant un mois, le temps que le champion de 27 ans, accusé du meurtre de sa petite amie, ne soit examiné par des experts psychiatriques. Lundi, lors de la reprise du procès, le procureur Gerrie Nel a lu, devant la Cour, le rapport des experts. Ils concluent qu'Oscar Pistorius était en pleine possession de ses facultés mentales lorsqu'il a tué sa petite amie en 2013 : "M. Pistorius ne souffrait pas au moment des faits d'un problème mental ni d'une maladie mentale qui auraient pu le rendre criminellement irresponsable des crimes qui lui sont reprochés", a déclaré le procureur, lisant le compte rendu du professeur Scholtz. Au mois de mai dernier, la défense du champion paralympique avait fait citer à la barre une psychologue sud-africaine. Elle avait affirmé qu'Oscar Pistorius, qui vivait constamment armé, souffrait d'un trouble anxieux généralisé. Mais après la contre-expertise, ce portrait psychologique d'un homme dérangé au point de ne pas savoir ce qu'il faisait quand il a tiré, ne tient pas. Accusé d'avoir sciemment tué Reeva Steenkamp après une dispute, Oscar Pistorius plaide non coupable. Il assure que dans la nuit du 13 au 14 février 2013, il aurait ouvert le feu et tiré quatre fois sur la porte des WC de la salle de bains de sa chambre, se sentant attaqué par un cambrioleur. En réalité, c'était sa compagne qui se trouvait à l'intérieur.
Vidéos A la une
Vincent Dodin, professeur agrégé de psychiatrie à l'université Catholique de Lille, est l'invité de Grand Lille TV pour nous présenter son ouvrage intitulé "Guérir les addictions chez les Jeunes"
Vidéos A la une
Le personnel du service psychiatrie de l’Hôpital de Casselardit a organisé un barbecue de la colère pour demander une augmentation des effectifs.
Dossiers de la rédaction
Vendredi dernier, à Garges-lès-Gonesse, en banlieue parisienne, un homme est tombé sur une photo dans le sac à main de son épouse : celle de Francky Vincent, le chanteur de zouk. Il a tué sa femme, intimement convaincu qu'il s'agissait de son amant. Les détails avec Planet.fr.
Publicité