Vidéos Auto
Après être entré au capital de PSA en 2013, l'État réalise une très belle opération financière et encaisse une plus-value de plus d'un milliard d'euros.
Vidéos Argent/Bourse
Antonin André, Emmanuel Duteil, Jeanne Daudet et Guillaume Genton font le point sur l'actualité du jour et vous livrent leurs indiscrétions.
Vidéos Argent/Bourse
Les ventes de PSA en légère baise sur le premier semestre. Le groupe a vendu 1,54 millions de véhicules dans le monde soit un léger recul de 0.2% sur un an.
Vidéos Argent/Bourse
Résultat commerciaux semestriels de PSA demain. Sauf grosse surprise, les ventes du groupe auront progressé, mais la performance sera insuffisante pour rester le numéro un Français.
Vidéos Auto
Le site PSA de Rennes va construire un nouveau véhicule Citroën en 2018. Le groupe va investir 100 millions d'euros sur le site breton. Un soulagement pour les salariés rennais, confrontés à un plan social en 2012 et dont l'usine était menacée de fermeture.
Vidéos Auto
LA CHRONIQUE DE L'ECO. Le président de PSA Carlos Tavares a confirmé officiellement lundi l'attribution d'un nouveau véhicule, un Citroën SUV, à l'usine de Rennes-La Janais, une bonne nouvelle pour les salariés du site breton, qui a perdu près de 10.000 salariés en dix ans. L'usine, qui sera modernisée, produira à l'horizon 2018 ce "crossover" dont le nom de code industriel est C84, et dont la fabrication était initialement prévue hors d'Europe.
Vidéos Argent/Bourse
C'est une grande première ! Renault va vendre plus de voitures que PSA dans le monde cette année, a affirmé Carlos Ghosn. En 2015, le groupe a vendu 2,8 millions de véhicules contre 2,97 millions pour son vieux rival. L'écart ne cesse de se réduire. Il y a 7 ans, il était encore de près d'un million de voitures en faveur de Peugeot et Citroën. Cette annonce est destinée à remonter le moral des troupes en France. Il s'agit également de convaincre l'État, actionnaire de Renault, que l'alliance est moins déséquilibrée en faveur de Nissan. - Le regard de Pierre-Henri de Menthon, directeur adjoint de la rédaction de Challenges. - 18h l'heure H, du mardi 14 juin 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Avec: Gilbert Cette, professeur à l'Université d'Aix-Marseille II. Léonidas Kalogéropoulos, président directeur général de Médiation & Arguments, et vice-président d'Ethic. Et Laurent Vronski, directeur général d'Ervor. - Les Experts, du lundi 23 mai 2016, présenté par Nicolas Doze, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Avec: Gilbert Cette, professeur à l'Université d'Aix-Marseille II. Léonidas Kalogéropoulos, président directeur général de Médiation & Arguments, et vice-président d'Ethic. Et Laurent Vronski, directeur général d'Ervor. - Les Experts, du lundi 23 mai 2016, présenté par Nicolas Doze, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Avec: Augustin Landier, professeur à l'école d'économie de Toulouse. Pierre-Henri de Menthon, directeur délégué de la rédaction de Challenges. Et Xavier Timbeau, directeur du département Analyse et Prévision de l'OFCE. - Les Experts, du jeudi 19 mai 2016, présenté par Nicolas Doze, sur BFM Business.
Vidéos Auto
Pour la première fois depuis 2010, le groupe PSA Peugeot-Citroën a dégagé un bénéfice net de 1,2 milliard d'euros. Le président du directoire du constructeur automobile Carlos Tavares a annoncé ce mercredi qu'une prime de 2.000 euros allait être versée aux salariés français de la firme.
Vidéos à la une
Alors que PSA était il y a deux ans encore au bord de la faillite, le groupe renoue aujourd'hui avec les bénéfices. En novembre 2013, l'usine d'Aulnay-sous-Bois, en région parisienne, fermait ses portes. La direction avait promis de reconvertir le site et de ne laisser personne sur le carreau. Aujourd'hui, les ex-employés, pour beaucoup au chômage, estiment avoir été trompés. Le nouveau maire de la ville dénonce les fausses promesses de l'époque.
Vidéos à la une
PSA est repassé dans le vert l'année dernière, pour la première fois depuis 2010, avec un bénéfice net de 1,2 milliard d'euros. Le constructeur automobile versera une prime de 2.000 euros à ses employés en France pour les remercier des efforts accomplis. Insuffisant pour les syndicats qui estiment que ces bons résultats se sont fait "sur la peau des salariés". Ils réclament une augmentation des salaires. Les actionnaires eux, ne toucheront pas de dividendes sur 2015.
Vidéos à la une
La visite du président iranien, Hassan Rohani, à Paris a permis la signature jeudi de plusieurs accords commerciaux pour un montant "potentiel" de 15 milliards d'euros selon l'Elysée. Une lettre d'intention entre Total et la Société nationale iranienne de pétrole (NIOC) a notamment été signée tandis que PSA et le constructeur iranien Iran Khodro ont annoncé la création d'une coentreprise pour développer et produire des véhicules de marque Peugeot en Iran dès 2017.
Vidéos à la une
Le PDG de PSA Peugeot Citroën a signé jeudi matin un contrat permettant à son entreprise d'exporter 200.000 véhicules en Iran. Au micro de BFMTV, Carlos Tavares s'est félicité de cet accord. "Nous sommes très heureux d'être de retour", a-t-il déclaré après avoir précisé que Peugeot est implanté en Iran depuis plus de 50 ans. "Nous avons là-bas plus de trois millions de clients qui roulent en Peugeot", a indiqué Carlos Tavares, qui a également annoncé vouloir lancer trois nouveaux modèles en Iran fin 2017.
Vidéos à la une
Débat après le documentaire : "PSA Aulnay, les mots de la fin", avec en invités : - Bruno Beschizza, Maire Les Républicains d'Aulnay-sous-Bois - Carole Couvert, Présidente de la CFE-CGC - Thibault Lanxade, Vice-Président du MEDEF - Jean-Yves Le Déaut, Député PS de Meurthe-et-Moselle
Vidéos Auto
Les géants des nouvelles technologies comme Google et les constructeurs automobiles travaillent sur les voitures du futur. Le groupe PSA a présenté un véhicule intelligent qui peut prendre des décisions seul, comme celle du dépassement. Pour remplacer le conducteur, cette voiture possède un ordinateur, des caméras, un GPS, des radars et des capteurs et une connexion 4G.
Vidéos Auto
La canicule touche évidemment en premier lieu les travailleurs et les ouvriers de PSA Peugeot Citroën à Sochaux ne sont pas exclus. La CGT a engagé une procédure de danger grave et imminent auprès de la firme automobile en raison de la forte chaleur et des conditions de travail peu favorables.
Vidéos Auto
Le groupe automobile propriétaire des marques Peugeot et Citroën envisage d'ouvrir une seconde usine au Maroc, dans la zone franche de Kenitra, à l'ouest du pays. Objectif de la marque : couvrir les marchés d'Afrique du nord et du Moyen-Orient.
Vidéos à la une
L'annonce a été officialisée. Carlos Tavares, le PDG de PSA Peugeot-Citroën a signé un accord avec le roi du Maroc Mohammed VI, pour une nouvelle usine qui sera implantée à Kenitra, au nord de Rabat. Le constructeur français devrait investir 500 à 700 millions d'euros dans cette nouvelle unité industrielle et produire 90 000 véhicules avec la possibilité de doubler, à terme, sa production. L'objectif du groupe est de conquérir le marché de l'Afrique du Nord et celui du Moyen-Orient. En 2014, l'entreprise française y a vendu plus de 169 000 véhicules, soit 5,8 % de ses ventes mondiales. Les véhicules produits au Maroc seront vendus exclusivement sur le continent. L'usine prévue à Kenitra sera une concurrente de celle de Tanger, ouverte depuis 2012 par le rival de PSA, Renault. Le constructeur veut encore plus. PSA compte également s'implanter en Algérie, et a annoncé étudier l'optimisation d'un projet industriel en Algérie, la voisine du Maroc.
Vidéos à la une
Le groupe automobile PSA Peugeot Citroën a annoncé vendredi qu'il allait ouvrir une usine au Maroc en 2019, un investissement de 557 millions d'euros dont la capacité initiale sera de 90.000 véhicules par an.
Vidéos à la une
Poussé par l'aide du gouvernement marocain, avec qui s'est tenu une réunion stratégique au Maroc ce vendredi, le groupe doubiste PSA Peugeot-Citroën va entériner l'ouverture, en 2018, de sa première usine au Maghreb. Avec un tableau de marche précis et ambitieux : produire 90.000 véhicules en 2019.
Vidéos à la une
SEPT A HUIT. Pour conquérir le marché chinois, PSA a adapté ses voitures aux exigences locales. Découvrez pourquoi le siège avant doit se régler à l'arrière.
Vidéos à la une
SEPT A HUIT. Le groupe PSA a implanté en Chine trois usines aux dimensions impressionnantes. Visite guidée.
Vidéos à la une
SEPT A HUIT. Après des débuts ratés, le groupe PSA a réussi à s'imposer en Chine. Un succès qui s'explique par le choix de son égérie...
Vidéos à la une
François Hollande était vendredi en déplacement en Moselle. A l'occasion d'une visite de l'usine PSA de Trémery, il a déclaré : "c'est un message de confiance d'optimisme, d'espoir dans la reprise qui est là". Le président de la République a évoqué "des investissements qui vont se faire, des emplois qui sont confortés, d'autres qui vont être créés" dans les industries de la région. "On a des exemples qui démontrent que nous sommes dans une phase de reprise", a-t-il notamment ajouté.
Vidéos à la une
François Hollande était en déplacement en Moselle sur le site français de Trémery. Le groupe a été choisi par PSA Peugeot-Citroën pour fabriquer une nouvelle génération de moteur. "Le turbo c'est un bel exemple de ce que l'on doit faire", s'est félicité le chef de l'Etat.
Vidéos Auto
Après une année 2013 au plus bas, le marché automobile en 2014 a enregistré la première hausse des ventes depuis quatre ans. + 0,3% sur l'année. Les clients achètent plus que jamais des marques françaises. Mais le secteur s'attendait à beaucoup mieux. Avec la crise, les consommateurs semblent avoir clairement changé leurs habitudes. Ils prennent plus leur temps pour acheter.
Vidéos Auto
A l'inverse de Renault, PSA Peugeot-Citroën cherche à diminuer l'existant en simplifiant au maximum son véhicule. Sa technologie principale : l'Hybrid Air, l'utilisation de l'air pour rouler. Mais la firme mise également sur un retour à l'essentiel des fonctionnalités.
Vidéos Auto
Depuis près d'un siècle, près de 20 millions de véhicules sont sorties de l'usine Peugeot de Sochaux et d'autres sites français de Citroën ou Renault. Des lieux souvent chargés d'histoire qui vivent toujours de l'automobile, malgré le déclin actuel.

Pages

Publicité