Société
Une lycéenne de 16 ans interpellée jeudi dernier a été mise en examen lundi soir. Elle aurait projeté de commettre un acte terroriste et répandu la propagande de Daech.
Politique
Alors que la présidente du Front National risque jusqu’à cinq ans de prison pour ses avoir tweeté des photos de propagande de Daech, son avocat a avancé de curieux arguments pour la défendre.
Publicité