Vidéos A la une
Pour réaliser un Rob Roy, choisissez un bon whisky blended, un martini de haute volée et un peu de tabac à pipe : envolez-vous vers une ivresse...
Vidéos A la une
Voici un tuto pour réaliser vos propres cocktails, inspirés des recettes en vogue pendant la grande époque de la prohibition aux États-Unis.
Vidéos Insolite
Vous voulez savoir ce que cela fait de boire de l'alcool comme à l'époque de la prohibition ? Rendez-vous à Rome pour découvrir ce bar...
Vidéos A la une
L'Espagne caracole au sommet des tableaux des plus grands consommateurs de cannabis en Europe. Malgré un système pénal ultra-prohibitif, le...
Vidéos A la une
'Big Apple', tout le monde le dit mais peu savent pour quelle raison. Ce surnom date des années folles de New York, lorsque le jazz se répandait...
Vidéos A la une
Un millier de militants anti-prohibition se sont réunis dans le parc Görlitzer, haut lieu du trafic de drogue berlinois et récemment nettoyé...
Vidéos A la une
MIAMI BEACH - 18 mars 2015 - C'est une maison qui ressemble davantage à un palais. Rien d'étonnant : cette vaste demeure dans un quartier huppé de Miami Beach a appartenu à Al Capone, le roi de la contrebande pendant les années 20 et 30 aux États-Unis. Restaurée à grand frais par des investisseurs désormais propriétaires, la maison de style colonial devrait servir prochainement de décor à des films ou des émissions télé. Son atout : du calme, de l'espace et une piscine qui en son temps faisait sensation. La petite-nièce du célèbre bandit américain en rêve encore. "J'ai nagé dans cette piscine avec lui. A l'époque, c'était une piscine d'eau salée. Elle tirait son alimentation de la baie de Biscayne, si bien que l'eau de la piscine montait et descendait, en fonction des marées" se souvient Deirdre Marie Capone. Achetée en 1928 alors que les affaires d'Al Capone étaient encore florissantes, la maison fut également la dernière demeure du gangster après sa sortie de prison. Il y mourut en 1947. Devenu personnage de films et de romans, Al Capone reste un nom qui fascine : des milliers de touristes découvrent chaque année en bateau les abords paisibles de sa somptueuse villa.
Vidéos A la une
Les années 20 : c'était une époque où l'alcool était interdit, où les femmes sortaient toute la nuit et où les bars vibraient de jazz !...
Publicité