Vidéos A la une
Après l'avalanche qui a tué deux lycéens mercredi aux Deux Alpes, en Isère, le professeur qui encadrait le groupe d'élèves est au coeur de l'enquête. Il a été placé en garde à vue jeudi pour homicides involontaires. Les premiers éléments de l'investigation montrent que l'enseignant suivait un traitement lourd à la suite d'un récent séjour en hôpital psychiatrique. L'homme aurait fait part aux enquêteurs, de son souhait de retourner dans une institution psychiatrique. Face à ces premiers éléments, les syndicats appellent à la prudence. Le ministère de l'Education nationale s'est, pour le moment, refusé à tout commentaire sur l'enquête en cours.
Publicité