Vidéos A la une
Cela fait quatre ans que Gabriel Iacono a admis avoir menti en accusant son grand-père de l'avoir violé. Christian Iacono a été condamné à 9 ans de prison et a passé 16 mois derrière les barreaux avant d'être libéré en avril 2012. La principale crainte de Gabriel est désormais de ne pas être cru par la Cour: "Aujourd'hui c'est ma parole contre ma parole", affirme le jeune homme. "Le plus dur pour moi ça va être si on recondamne mon grand-père", explique-t-il.
Publicité