Vidéos A la une
Un documentaire pour saluer le courage de Denis Mukwege... Lauréat du Prix Sakharov 2014, le gynécologue congolais opère chaque jour des femmes et des enfants victimes de viols et de sévices sexuels dans une région très troublée, à l'est de la République démocratique du Congo. Venu à Bruxelles pour la projection du film ' L'homme qui répare les femmes ' que lui ont consacré le documentariste belge Thierry Michel et la journaliste Colette Braeckman, Denis Mukwege s'est aussi rendu au Parlement européen où il a évoqué les menaces de mort qu'il reçoit régulièrement et l'acharnement fiscal à l'encontre de son hôpital. ' Les salaires des agents à l'hôpital, c'est autour de 100 euros par mois. Réclamer [à mon établissement] des impôts de 650.000 euros, ce n'est pas raisonnable, c'est de l'arbitraire, ça frôle même ce que l'on peut considérer comme une tendance à la corruption ', a-t-il expliqué. Le risque, c'est le que fonctionnement de l'hôpital en soit durablement affecté. Une délégation du Parlement européen se rendra prochainement en RDC pour tenter une médiation avec les autorités. Fondateur de l'hôpital de Panzi où plus de 40.000 femmes ont été soignées depuis 1999, Denis Mukwege appelle aussi à des élections justes en République démocratique du Congo. Plusieurs scrutins sont prévues d'ici fin 2016, notamment l'élection présidentielle. Et le docteur Mukwege dénonce un climat de tension qui laisse peu de place à la liberté d'expression.
Vidéos A la une
Le docteur Mukwege paie-t-il le prix de ses critiques contre le gouvernement congolais ? Le célèbre médecin qui soigne les femmes violées a vu cette semaine son hôpital sommé de payer de lourds impôts. Kinshasa réclame à l'hôpital de Panzi plus de 40.000 euros par mois, une somme qui met en péril le travail dans cet hôpital public, le seul soumis selon Denis Mukwege a un tel harcèlement fiscal. Jointe au téléphone, voilà la réaction de la directrice de l'établissement : 'Le travail qui se fait à l'hôpital est d'une importance vitale, cruciale, nous dit Naama Haviv, et il y a 300 patients en attente de soins qui ne peuvent pas être pris en charge en raison de cette action... Des survivants de violences sexuelles qui ne peuvent pas payer pour leur traitement, c'est un service public qu'aucun autre hôpital de la région n'a la capacité de fournir . S'il n'y a pas de solution l'hôpital pourrait vraiment être menacé de fermeture. Les salariés ne peuvent pas continuer à travailler sans être payés et les patients ne peuvent pas rester là en attente de traitement . C'est la vie des gens qui est en jeu.' En recevant fin novembre le prix Sakharov le docteur Mukwege avait dénoncé 'l'insécurité et la mauvaise gouvernance' qui sont, selon lui, à la base de 'l'extrême pauvreté' qui gangrène l'Est de la République Démocratique du Congo.
Vidéos A la une
Un gynécologue congolais a été récompensé pour son travail auprès des femmes victimes de violences sexuelles dans les conflits armés. Le docteur Denis Mukwege a reçu mardi le prix Sakharov " pour la liberté de l'esprit " du parlement européen. Un prix décerné à l'unanimité par les présidents des groupes politiques. A 59 ans, le médecin, dont le nom a été plusieurs fois avancé pour le prix Nobel de la paix, est connu pour avoir fondé l'hôpital de Panzi, au Sud-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo. Depuis la création de l'établissement en 1999, le " docteur miracle " et ses équipes ont soigné quelque 40 000 femmes et enfants victimes de viols et de mutilations génitales. L'ONU estime que plus de 200 000 femmes ont été violées ces 15 dernières années par des militaires, des miliciens et des civils dans l'est de la République démocratique du Congo. Un chiffre que les associations jugent bien en-dessous de la réalité.
Vidéos A la une
Euromaidan sera l'une des candidates pour le Prix Sakharov 2014. Le soulèvement de la place de l'indépendance à Kiev était incarné entre autres par le journaliste Mustafa Nayem. Cette candidature et sept autres ont été annoncées ce mardi par les groupes d'eurodéputés qui les ont nominés. ' Euromaidan est un mouvement sans précédent. Jamais auparavant il n'y avait eu une telle lutte pour les valeurs européennes et certains Ukrainiens ont payé de leur vie la défense de ces valeurs qui sont fondamentales pour l'Union européenne ', plaide l'eurodéputé polonais Jacek Saryusz-Wolski. Parmi les autres candidats, le gynécologue congolais Denis Mukwege spécialisédans le traitement des victimes de viol, Mahmoud Al'Asali, des organisations pour la protection des minorités chrétiennes dans le monde ou encore des rappeurs marocain et tunisien. Le Parlement européen désignera les trois finalistes pour son Prix récompensant la liberté de penser le 7 octobre, puis le lauréat sera connu le 16. L'an dernier, c'est la jeune Pakistanaise Malala qui l'avait remporté.
Vidéos A la une
Il lui avait été décerné il y a 23 ans. L’opposante birmane Aung Suu Kyi est venue récupérer en personne son prix Sakharov pour la liberté de penser aujourd’hui au parlement européen de...
Vidéos A la une
Le célèbre dissident cubain est venu recevoir le Prix Sakharov, deux ans et demi après en avoir été désigné lauréat. Guillermo Fariñas, faute d’autorisation de quitter le territoire cubain, n’avait pas pu se rendre à Strasbourg pour retirer son prix. “Nous allons continuer notre lutte non...
Vidéos A la une
Le célèbre dissident cubain est venu recevoir le Prix Sakharov, deux ans et demi après en avoir été désigné lauréat. Guillermo Fariñas, faute d’autorisation de quitter le territoire cubain, n’avait pas pu se rendre à Strasbourg pour retirer son prix. “Nous allons continuer notre lutte non...
Publicité