Vidéos A la une
La valeur de la livre sterling ne cesse de chuter depuis le Brexit. Mais ce n'est pas encore un gros problème pour le prince Charles. Clarence House, la résidence officielle de l'héritier de la couronne britannique a communiqué son salaire pour l'année 2015. Le montant s'élève à 20 millions de livres, soit environ 24 millions d'euros. C'est 3% de plus que son salaire 2014 d'après The Herald. Une somme très importante qui s'explique par les richesses créées dans le duché de Cornouailles, dont le prince Charles a hérité en tant qu'héritier de la couronne. Clarence House a tenu à préciser que le fils de la reine Elizabeth II ne gagne pas cette somme sur le dos des contribuables. "Tout l'argent dont on parle ici est le sien, qu'il gagne grâce à son duché de Cornouailles. Ce n'est pas de l'argent public ! Le duché sert à gagner des fonds pour l'héritier du trône, ses enfants et leurs familles". En plus de son duché, le prince Charles récupère aussi de l'argent grâce à ses 23 propriétés qu'il loue à Londres. Il possède aussi des terres cultivables dans le royaume, un terrain de cricket, ou encore un magasin de jardinage. Un patrimoine suffisant pour subvenir aux besoins de sa famille.
Vidéos A la une
Des centaines de Shakespeare se sont rassemblés dimanche à Stratford-upon-Avon en Angleterre, pour fêter le 400e anniversaire du dramaturge. Des comédiens britanniques se sont opposés avec humour pour déterminer qui savait le mieux déclamer la célèbre phrase : "To be or not to be" (être ou ne pas être). Parmi ceux qui se sont prêter au jeu : le Prince Charles, Judi Dench, alias "M" dans James Bond et Ian McKellen, connu pour le rôle de Gandalf dans les trilogies "Le Seigneur des anneaux" et "Le Hobbit". Barack Obama a quant à lui assisté à un extrait d'Hamlet à Londres.
Vidéos A la une
'Etre ou ne pas être : telle est la question'. Partout dans le monde, les commémorations des 400 ans de la mort de Shakespeare battent leur plein. En Angleterre, le prince Charles lui-même n'a pas hésité à monter sur scène, à Stratford-Upon-Avon, ville d'origine du célèbre dramaturge, pour déclamer la fameuse réplique tirée d'Hamlet. Le tout sous l'oeil complice de grands acteurs britanniques tels que Benedict Cumberbatch ou Judi Dench, présents eux aussi pour essayer de déclamer au mieux l'éternelle tirade.
Vidéos A la une
Les princes Harry et William se sont rendus dans les studios de Pinewood mardi près de Londres, où le dernier opus de la saga Star Wars est en train d'être tourné. Le duc de Cambridge et le prince de Galles ont rencontré les acteurs de la saga et notamment Chewbacca et BB-8.
Vidéos A la une
ÉPHÉMÉRIDE. En 1995, après avoir été aquarelliste, le Prince Charles se met à la fabrication de limonade. Deux boissons aux fruits sans alcool qui répondent au nom de "Duchy Originals" et qui ressemblent à des bouteilles de vins. Elles sont vendues dans des épiceries chics anglaises. Les bénéfices sont reversés directement à l'association caritative du Prince de Galles.
Vidéos A la une
Le prince Charles a accueilli la ministre française de l'Ecologie Ségolène Royal par un baisemain, à l'ouverture du sommet du Commonwealth sur le climat, organisé en préparation de la Cop21, ce vendredi à Malte.
Vidéos A la une
Le Prince Charles s'est exprimé sur une chaîne anglaise pour déclarer que la sécheresse serait pour lui, la principale cause des horreurs en Syrie et qui auraient obligé les syriens à quitter leur terre.
Politique
La ministre de l'Ecologie s'est rendue à Londres jeudi. Elle y a rencontré le prince Charles avec qui elle a pu abordée le déroulement de la 21e conférence sur le climat qui se tiendra prochainement à Paris.
Vidéos A la une
Londres célébrait ce samedi le soixante-dixième anniversaire de la défaite du Japon, date qui marque la fin de la Seconde Guerre mondiale. Le premier ministre britannique, David Cameron, ainsi que le Prince Charles et son épouse étaient présents à la cérémonie.
Vidéos A la une
Après 10 ans de bataille juridique, le journal britannique Le Guardian vient de rendre publique des lettres confidentielles du prince Charles adressées à des membres du gouvernement de Tony Blair entre 2004 et 2005. Extraits.
Vidéos A la une
Washington - 19 mars 2015 - A défaut de monter sur le trône d'Angleterre, le Prince Charles et Camilla Parker-Bowles multiplient les visites officielles. Aux États-Unis pour 4 jours, le couple princier a eu le privilège d'être reçu ce jeudi à la Maison-Blanche. Et le moins qu'on puisse dire c'est que Barack Obama envie leur statut, lançant à son invité du jour: "Il est clair que les Américains aiment beaucoup la famille royale, ils les aiment plus que leurs propres hommes politiques". D'humeur visiblement blagueuse, le Président américain s'est entretenu de longues minutes avec Charles dans le bureau ovale, en présence de Camilla et du Vice-président Joe Biden.
Vidéos A la une
Le Prince Charles, le fils aîné de la reine Elizabeth II du Royaume-Uni, a visité dimanche le camp de Zaatari en Jordanie qui accueille des milliers de réfugiés syriens.
Vidéos A la une
Le prince Charles s'est essayé à une danse locale lors de sa visite officielle à Campeche, au Mexique.
Magazine
Certains rôles semblent avoir été conçus pour eux ! L'artiste Saint Hoax a détourné des affiches de films et donné le premier rôle à des figures du monde politique. Découvrez le nouveau casting plus que parfait de quelques incontournables du 7e art !
International
Lors de son déplacement au Canada, l'héritier du trône britannique s'est entretenu avec une rescapée de la Shoah. Il en a alors profité pour évoquer l'actualité internationale, taclant au passage Vladimir Poutine en le comparant à Adolf Hitler.
Vidéos A la une
Au menu: Hollande, Merkel et les béquilles, « Tous à poil » donne des idées, un duel de poètes à l’Assemblée et le Prince Charles inattendu…
Publicité