Vidéos A la une
Une alerte à la bombe a été signalée dans la salle du congrès de la FIFA à Zurich juste avant l'élection de son président qui se joue entre Sepp Blatter, en lice pour un cinquième mandat, et le Prince Ali. Il s'agit du deuxième incident de la journée. Dans la matinée, deux manifestantes brandissant un drapeau de la Palestine et appelant à exclure Israël, avaient réussi à s'introduire dans le bâtiment. Plus tôt dans la journée, une trentaine de manifestants anti-Blatter s'étaient réunis à proximité du Centre des congrès. Attaqué de toutes parts, l'actuel président de la FIFA, au pouvoir depuis 1998, est coeur des critiques depuis la révélation des soupçons de corruption.
Publicité