Vidéos à la une
La « Ségolène Royale de Marseille », ce surnom Samia Ghali le doit a ses positions tranchées, son franc-parler : envoyer l’armée à Marseille pour lutter contre les règlements de compte,...
Publicité