Vidéos à la une
Hillary Clinton a revendiqué ce mardi l'investiture démocrate pour la Maison Blanche. "Grâce à vous, nous avons franchi une étape historique. C'est la première fois dans l'histoire de notre pays qu'une femme est investie par l'un des grands partis", a déclaré l'ancienne Première dame, devant ses partisans fous de joie à Brooklyn, à New York.
Vidéos à la une
Les partisans d'Hillary Clinton se préparent, à l'issue des primaires qui se dérouleront dans six Etats américains ce mardi, à célébrer sa victoire dans la longue course à l'investiture démocrate. "Nous sommes à deux doigts d'un moment historique, sans précédent", a affirmé l'ancienne Première dame depuis la Californie. "Nous allons nous battre sans relâche pour chaque vote", a-t-elle martelé.
Vidéos à la une
Favori de la primaire républicaine aux Etats-Unis, Donald Trump est pourtant décrié par un bon nombre de personnes. A Atlantic City dans le New Jersey, le milliardaire est très mal vu. Le magnat américain, qui souhaitait faire d'Atlantic City le "Las Vegas de la côte Est", a sévèrement échoué. Aujourd'hui, la ville est au bord du dépôt de bilan. Les nombreux chômeurs ont tous une dent contre Donald Trump, et l'accusent d'avoir détruit des vies en ayant vu trop grand.
Magazine
Donald Trump, grand favori des primaires républicaines, n'a pas la cote auprès des femmes notamment à cause de ses nombreuses déclarations sexistes. Toutefois, le milliardaire peut compter sur le soutien inattendu de jeunes étudiantes sur le réseaux sociaux. Photos.
Vidéos à la une
Le Super Tuesday est sûrement le jour le plus attendu par les candidats à la primaire à la Maison Blanche. Ce mardi, treize Etats votent pour leurs candidats préférés, et notamment le Texas, où un nombre important de grands électeurs sont en jeu. Pour les démocrates, il y en a 252 en jeu, soit un tiers du total. Une victoire au Texas pourrait alors représenter un tournant dans la campagne de Bernie Sanders et d'Hillary Clinton, qui profitent des dernières heures avant le vote pour séduire le plus d'américains possibles.
Publicité