Politique
L'ancien président de la République n'a pas quitté le monde politique sans conditions. Selon "Le Parisien", il aurait notamment négocié son ralliement à François Fillon, au soir du premier tour de la primaire.
Publicité